Marketing

Les sites de marques et les réseaux sociaux, l'atout ultime pour engager les jeunes autour de la beauté

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Les sites de marques et les réseaux sociaux, l'atout ultime pour engager les jeunes autour de la beauté

On vous en parle régulièrement, la jeune génération est une génération qui aime prendre soin d'elle. Il est donc important de comprendre comment se passent ses achats dans le domaine de l'hygiène-beauté. Aujourd'hui, une étude signée Webedia nous en apprend davantage sur ce sujet.

Vous le savez, la mission d'Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération, qu'il s'agisse de la génération Z ou de la génération Y. Et cela passe par tous les secteurs, dont celui de l'hygiène-beauté. À ce sujet, il y a quelques semaines, nous vous dévoilions les résultats d'une étude menée par l'agence de communication DISKO et s'intéressant au rapport des Millennials à la beauté. Plus récemment, c'est une interview réalisée avec un membre de l'agence DISKO qui nous aidait à comprendre que "les Millennials ont acquis un nouveau rapport à la beauté en 2018". Aujourd'hui, c'est au tour d'une étude signée par le groupe Webedia de nous en apprendre toujours plus sur ce sujet. Concrètement, l'étude "Beauty Trust Me" a analysé les ressorts de l'engagement et de la confiance pour les marques des secteurs de l’hygiène beauté, en faisant notamment un focus sur les nouvelles influences et l’importance grandissante des avis générés par les consommateurs. Mais, concrètement qu'y apprend-t-on ?

Les sites de marques et les réseaux sociaux, l'atout ultime pour engager les jeunes autour de la beauté

58% des internautes du panel représentatif des 16-49 ans interrogé par l’institut d’études YouGov déclarent se renseigner en ligne à propos de produits d’hygiène-beauté, avec notamment une proportion plus forte chez les 18-34 ans. En pratique, trois leviers digitaux se dégagent pour gagner la confiance du consommateur. Le premier est constitué des sites de marques directement (33%), tandis que le second et le troisième sont composés des réseaux sociaux (d'influenceurs pour 31% et de marques pour 30%). C'est particulièrement le cas pour les "Beauty-engagées", à savoir la cible la plus consommatrice et la plus intéressée par l'actualité du secteur, qui se voit plus influencée que la moyenne par les réseaux sociaux des influenceurs beauté (+4 points par rapport à la moyenne) et par les médias sociaux spécialisés (+ 5 points également). On le voit donc, pour engager la jeune génération en matière de beauté, c'est en ligne que ça se passe !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
DISKO, "Les Millennials ont acquis un nouveau rapport à la beauté en 2018" (EXCLU)
À lire aussi
Les Millennials achètent-ils toujours en magasin ?
À lire aussi
SpotX, "Les Français consomment des vidéos de longue durée sur tous leurs appareils" (EXCLU)
À lire aussi
Soldes d'été 2018 et Millennials, quelle réalité ?
À lire aussi
7 différences qui opposent la Génération Z aux Millennials
Encore plus de contenus
Les sites de marques et les réseaux sociaux, l'atout ultime pour engager les jeunes autour de la beauté
Pixel de tracking