Les Stories, bientôt l'outil marketing le plus puissant au monde ?

Ecrit par

Instagram, Snapchat, Facebook, LinkedIn, les stories sont désormais partout ! Et, selon le site eMarketer, c'est une très bonne nouvelle pour les marques, qui peuvent en profiter pour s'inviter sur un nouveau terrain de jeu très important en matière de publicité.

Phénomène stories en marche, c'est de moins en moins réfutable ! Alors que l'année 2018 a marqué un tournant pour le format stories, la tendance promet de s'accentuer toujours plus l'an prochain. Au départ uniquement présents sur Snapchat, les contenus éphémères s'effaçant au bout de 24 heures ont progressivement débarqué sur Instagram, WhatsApp, Facebook, YouTube et même LinkedIn ces derniers mois. La rédaction d'Air of melty vous en parlait il y a quelques semaines, les stories s'imposent désormais comme étant LE format vidéo qui captive la jeune génération. Tout simplement, selon l'agence Block Party, "les Stories compte 970 millions d’adeptes tous réseaux sociaux confondus". Au-delà de cela, "les stories sont même en train de détrôner les feeds (les formats native dans le fil de contenu de votre réseau social), qui semblaient pourtant bien installés. Dans une étude récente Block Party a en effet montré que le format progressait 15 fois plus vite que le fil d’actualité : la croissance des stories est de 842% depuis 2016". Au-delà de ça, les stories (notamment sur Instagram) constituent aussi un format publicitaire qui a tout bon auprès des marques. Aujourd'hui, c'est le site eMarketer qui s'intéresse au sujet, en dévoilant notamment une infographie faisant le point sur le nombre d’utilisateurs dans le monde de WhatsApp, Snapchat, Facebook et Messenger stories ainsi qu’Instagram Stories. Verdict, au total, sur les quatre plateformes, on compte un total de 1,34 milliard d'utilisateurs. Boum.

Les Stories, bientôt l'outil marketing le plus puissant au monde ?
Les Stories, bientôt l'outil marketing le plus puissant au monde ?

Dans le détail, l'infographie révélée par eMarketer montre que les stories de WhatsApp comptent 450 millions d'adeptes quotidien, contre 400 millions pour Instagram Stories, 300 millions pour Facebook et Messenger et 186 millions pour Snapchat. Et si vous vous demandez encore qui sont ces utilisateurs, la réponse est simple : il s'agit essentiellement des moins de 30 ans, qu'ils fassent partie de la Génération Z ou de la Génération Y. Alors quelles leçon doivent en tirer les marketeurs ? Comme l'explique le site eMarketer, "nombreux sont les marketeurs qui utilisent désormais les stories pour du marketing organique (unpaid) sur les réseaux sociaux. Les opportunités en matière de publicité payée progressent à grande vitesse et les stories deviennent un véhicule pour le e-commerce et le marketing d'influence". C'est particulièrement le cas sur Instagram, qui devance actuellement Snapchat et Facebook. Si vous doutez encore de l'intérêt des stories, gardez en tête que ce format profite de trois atouts non-négligeables : il est mobile-friendly, video-centric et plein écran. Elles garantissent donc plus d'engagement, à moindre coût car investir dans les stories coûte moins cher que d'investir dans des publicités sur le feed. À condition toutefois de gérer le format vertical et de faire preuve de créativité. C'est donc là-dessus qu'il va falloir travailler...et très vite car le phénomène est en marche !

Crédit : x