Marketing d'influence : La nano-influence, vers toujours plus de pouvoir de prescription en 2019

Ecrit par

La rédaction d'Air of melty vous le répète au quotidien, ou presque, le marketing d'influence est une tendance à adopter au plus vite pour engager la jeune génération. Mais quelle genre d'influence au juste ? De plus en plus, c'est celle des nano-influenceurs qui s'impose...

En cette année 2018, savoir qu'il faut miser sur le marketing d'influence pour toucher la jeune génération, c'est bien. Savoir comment miser sur ce marketing d'influence, c'est encore mieux ! À l'heure où les stars du digital ont une influence désormais plus forte que celle des célébrités issues de l'industrie mainstream sur la jeune génération, c'est une certitude, le marketing d'influence représente un enjeu de taille cette année. Pour vous aider à y voir plus clair sur le sujet, la rédaction d'Air of melty vous révélait récemment que, même si les Millennials font aujourd'hui un peu moins confiance aux influenceurs qu'avant, ces derniers occupent toujours une place capitale dans leur parcours d'achat au quotidien. Plus précisément, il y a quelques mois, c'est la nano influence qui s'imposait comme la relève des micro-influenceurs pour engager toujours plus la jeune génération. À l'époque, Guillaume Mikowski, CEO de brainsonic, avait expliqué que "les messages émanant d’un individu (quel qu'il soit) provoquent une adhésion spectaculairement plus forte que ceux émanant d’une marque". Aujourd'hui, la nano-influence revient sur le devant de la scène grâce à quelques propos de Sampleo relayés sur le site L'ADN. Verdict ? Le bouche à oreilles a encore de l'avenir, sans aucun doute !

La nano-influence, vers toujours plus de pouvoir de prescription en 2019 ?
La nano-influence, vers toujours plus de pouvoir de prescription en 2019 ?

Comme l'explique Demnard co-fondateur de Sampleo, "il y a encore peu, on appelait le phénomène de nano marketing le bouche à oreille". Seulement aujourd'hui, ce bouche à oreille a de plus en plus tendance à se faire en ligne. "Les nano-influenceurs ce sont ces gens comme vous et moi qui n’ont que quelques centaines d’amis sur Facebook mais qui sont susceptibles d’être crus sur parole lorsqu’ils recommandent un produit. Certes ils n’ont pas la même audience qu’un média ou qu’un top influenceur, mais leur avis est plus susceptible d’avoir un impact sur leurs proches qu’une pub dans le métro". La proximité serait donc plus efficace que la popularité, et ça c'est un élément de taille à appréhender pour les marques souhaitant miser sur le marketing d'influence. Et, en la matière, Sampleo promet d'accentuer la tendance puisque le principe de cette plateforme est de permettre aux internautes de recevoir des produits en fonction de leurs habitudes de consommation et de les tester avant de donner leur avis, notamment sur les réseaux sociaux. En cela, Sampleo entend favoriser la nano-influence en promettant "des avis plus sincères, des contenus générés par les utilisateurs eux-mêmes, plus à même de toucher un auditoire qui demande davantage d’authenticité". Vous l'aurez compris, l'année 2019 promet d'être riche en nano-influence...et en marketing d'influence tout court !

Crédit : traackr