Marketing mobile : La start-up française MakeMeReach rachetée par Perion

MakeMeReach prend un nouveau départ !
Ecrit par

2015, année du mobile ? La tendance se confirme toujours plus ! Et, très logiquement, nombreux sont les acteurs qui souhaitent en profiter ! En voilà une preuve de plus aujourd’hui, avec le rachat de start-up française MakeMeReach, spécialisée dans l'optimisation des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux, par Perion, une firme israélienne qui affiche une capitalisation boursière de 227 millions de dollars au Nasdaq.

Le mobile représente un enjeu de taille en 2015, Air of melty n’a de cesse de vous le répéter, d’autant plus que les jeunes ont fait savoir qu’ils étaient prêts pour la publicité mobile. C’est ce qu’a en tout cas révélé une étude menée par Global Market Insite pour la Mobile Marketing Association (MMA). Selon cette étude, 50% des jeunes Britanniques utilisateurs d’un mobile se souviennent avoir vu des publicités sur leur terminal le mois précédant l’étude, et ils sont 49% à déclarer avoir interagi avec une publicité mobile durant le mois écoulé. Ces deux chiffres sont clairement très encourageants pour les marketeurs mobiles, car ils prouvent que les jeunes sont ouverts à la publicité sur ce support et qu’ils la remarquent ! Fort de ce succès, les acteurs sur le mobile se multiplient et se développent à une vitesse considérable, comme en atteste Ogury, la plateforme de ciblage mobile qui promet de faire parler d’elle. Aujourd’hui, c’est le rachat d’une start-up française de marketing mobile, baptisée MakeMeReach, qui est mis sur le devant de la scène.

Perion Network, une firme israélienne, vient en effet de faire l'acquisition, pour un montant non dévoilé mais qui serait supérieur à 10 millions d’euros, de la start-up MakeMeReach, spécialisée dans l'optimisation des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux. Ce qui fait la force de la firme MakeMeReach, c’est notamment le fait qu’elle propose l'outil AdsOptim, qui fournit des données précises sur l'impact des campagnes publicitaires menées par le biais de Facebook et Twitter afin d'améliorer leur gestion par les entreprises clientes. "Nous sommes fortement complémentaires avec Perion qui est présent aux Etats-Unis et souhaitait s'implanter en Europe", a expliqué à l'AFP le Directeur de MakeMeReach, Pierre-François Chiron. L’Europe, la start-up française connait bien puisqu’elle réalise aujourd’hui plus de 60% de son chiffre d'affaires à l'international, notamment en Espagne, au Portugal, en Italie et en Belgique. Conctètement, suite à ce rachat, MakeMeReach va intégrer GrowMobile, la division de marketing mobile de Perion, mais ses équipes resteront à Paris et son dirigeant conservera sa fonction. La start-up, fondée en octobre 2009 par Pierre-François Chiron et Mathieu Fournier, a progressivement abandonné son activité de régie publicitaire pour se consacrer au développement d'AdsOptim. De son côté, Perion Network, spécialisé dans la monétisation des applications mobiles, affiche une capitalisation boursière de 227 millions de dollars au Nasdaq.

Crédit : MakeMeReach