Marques, dépenses, digital, premières tendances concernant les achats de Noël 2017 des moins de 35 ans

Ecrit par

Dans moins d'un mois, c'est Noël ! Mais comment les jeunes prévoient-ils de dépenser à l'occasion de cette fête tant attendue ? Plusieurs enquêtes réalisées en ce mois de novembre permettent d'y voir plus clair à ce sujet.

Maintenant que Thanksgiving et le Black Friday sont passés, il est l'heure de se tourner vers un autre moment fort de l'année en matière de consommation : les fêtes de fin d'année. L'an dernier, la rédaction d'Air of melty s'était largement intéressée aux envies des jeunes en la matière, en vous révélant notamment qu'un Millennial sur 4 envisageait un ordinateur en cadeau pour Noël 2016. Pour cette nouvelle saison de fêtes, c'est Quantcast qui donne un premier aperçu de ce qui pourrait s'inviter sous le sapin des jeunes consommateurs le 25 décembre prochain, en analysant le comportement de search des consommateurs français en cette fin d'année 2017. Verdict, les premières tendances observées en novembre confirment la tendance des loisirs interactifs avec "un volume de recherche important pour la Nintendo Switch et la marque Vtech". Aussi, on remarque que les internautes sont également très intéressés par les cartes cadeaux. Et du côté des recherches des jeunes, spécifiquement, ça donne quoi ?

Toujours selon Quantcast, les marques les plus consultées par les 18-25 ans sans enfant sont H&M, Topshop, Asos et Zara pour la mode, MAC, Kiko et Sephora pour la beauté, Beats, Apple et Spotify pour le divertissement et enfin Nike et Adidas pour les équipementiers sportifs. Aussi, selon une étude signée par Octipas, acteur du commerce omnicanal, les moins de 35 ans devraient dépenser 124 euros en moyenne pour des cadeaux dédiés aux adultes (contre 287 euros pour les seniors) et 91 euros pour les cadeaux dédiés aux enfants (versus 248 euros pour les séniors). Enfin, concernant les dépenses non pas en matière de cadeaux mais en matière de repas du réveillon, sachez que les 18-24 ans sont prêts à investir 62 euros pour bien manger et bien boire, là où les plus de 65 ans prévoient d'y consacrer 143 euros. Visiblement, les jeunes et les moins jeunes n'ont pas les mêmes attentes en matière de repas de Noël !

Aussi, toujours au sujet des achats de Noël, selon une étude Dynatrace réalisée aux Etats-Unis, les fêtes devraient se révéler toujours plus connectées pour la jeune génération. Ainsi, 60% des 18-35 ans prévoient de réaliser plus d'achats depuis leur mobile que l'an passé. Aussi, 56% des jeunes sondés déclarent qu'ils deront plus d'achats depuis leur mobile ou tablette que depuis un poste fixe. Une tendance parfaitement logique et attendue puisque le même phénomène a été remarqué à l'occasion du Black Friday la semaine passée. Pour les jeunes, les achats se passent désormais plus que jamais en ligne, quelle que soit l'occasion, c'est désormais prouvé et certifié ! Attention toutefois à ne pas penser qu'Amazon et les autres acteurs du digital constitueront le seul terrain de jeu des jeunes en matière d'achat : si les jeunes réalisent une grande partie de leurs courses en ligne, le magasin physique reste une destination privilégiée pour cette cible, notamment lorsqu'il s'agit de sessions shopping entre amis.

Crédit : So busy girl