McDonald’s : #FryFutbol, le fast-food refait les matchs du Mondial 2014 de façon (très) originale

McDonald's garde la frite !
Ecrit par

Le mois dernier, McDonald’s avait déjà donné la frite à la Coupe du Monde de football, en lançant une application mobile fonctionnant en interaction avec ses cornets de frites, customisés pour l’occasion. Aujourd’hui, la chaîne de fast-food reste dans le même esprit, mais en misant sur une campagne beaucoup plus artisanale et beaucoup plus ancrée dans l’instant. Découvrez-la par ici !

Le mois dernier, Air of melty vous présentait l’application inédite et innovante de McDonald's qui donnait la frite au Mondial 2014. En plus d’un spot de deux minutes mettant en scène quelques prodiges surprenants du ballon rond et visionné 500 000 fois en deux semaines sur YouTube, la chaîne de restauration rapide a lancé une opération spéciale le temps de la Coupe du Monde, avec une application baptisée Gol qui permet à ses clients de jouer à des jeux sur leur mobile, grâce à leurs cornets de frites interactifs. Aujourd’hui, McDonald’s reste dans la folie du Mondial en dévoilant une nouvelle campagne publicitaire, baptisée #FryFutbol et qui vous fait revivre les matchs de la Coupe du Monde. Au cas où la compétition originale ne vous prendrait déjà pas assez de temps !

McDonald’s refait les matchs du Mondial donc, mais pas de n’importe quelle façon : FryFutboll met en scène des frites pour remplacer les joueurs pendant des matchs de 30 secondes, histoire de ne proposer que le meilleur. Cela en dégage une atmosphère plutôt kitsch et pleine de second (voire triple) degré, avec les vidéos jouant fortement sur les clichés de chaque nationalité. En refaisant les matchs au quotidien, la marque américaine s’assure une forte visibilité tout au long de la compétition, en complément de son application mobile, qui lui permet d’être active sur un autre terrain, tout en ne dépensant pas une fortune, loin de là. Cette campagne a de quoi trouver écho auprès du jeune public, qui affirme une volonté de plus en plus nette de voir les marques réagir à l’actualité au jour le jour pour proposer des campagnes intégrées dans l’instantané.

McDonald’s fait partie des nombreuses marques en tout genre qui se bousculent pour pouvoir proposer leurs spots et leurs campagnes en marge de la compétition de l’année. Pour rappel, lors du premier match de la France contre le Honduras, pas moins de 46 annonceurs ont été comptabilisés pour un total de 7,4 millions d’euros bruts. Tous les secteurs et toutes les marques (ou presque) se sont mis au rythme du Brésil pour tenter de profiter de la compétition pour rendre leurs marques plus visibles. Les secteurs ayant communiqué à l’occasion du premier match des Bleus étaient l’automobile (31%), l’hygiène beauté (16%), la distribution (14%), l’alimentation (9%), les boissons (7%), mais aussi la modeavec des annonceurs comme Diesel et Afflelou, ou encore le secteur de la restauration rapide avec McDonald’s et Subway. De son côté, Orangina a misé sur une canette anti-foot, qui renie donc la Coupe du Monde mais en profite quand même pour faire le buzz. Ainsi, tout le monde y met du sien ! Et, visiblement, les efforts de communications de la chaîne de restauration américaine paient puisque McDonald’s a été nommé sponsor préféré des Français de moins de 35 ans à l’occasion du Mondial 2014.

Crédit : X