#MermaidThighs, le nouveau challenge qui incite les jeunes à la "Body Positivity"

#MermaidThighs, le nouveau challenge qui incite les jeunes à la "Body Positivity"
Ecrit par

Les défis s'enchaînent et ne se ressemblent pas sur la toile ! Après la folie du thigh gap, place aux #MermaidThighs, qui invite les jeunes internautes à assumer leurs formes au lieu de complexer. Le début d'une nouvelle époque ?

Vous le savez, régulièrement, la rédaction d'Air of melty vous présente les défis qui animent la toile et font réagir la jeune génération, de l'iPhone 6 challenge, qui mettait les genoux des jeunes à l'épreuve, à l'A4 Waist Challenge, le défi qui valorisait dangereusement la maigreur auprès des jeunes filles, sans oublier, bien évidemment, le Kim K Challenge, qui invitait les internautes à se montrer en photo, nus, sur la toile pour assumer leur corps. Très souvent, les défis qui font le buzz concernent l'apparence physique des internautes. C'était de nouveau le cas à la fin du mois dernier avec le 100 Coats Challenge, alias le défi qui a retourné YouTube en invitant les internautes à un certain retour au naturel. C'est une nouvelle fois le cas aujourd'hui avec la propagation du hashtag #MermaidThighs sur les réseaux sociaux. Alors que les derniers défis invitaient les jeunes femmes à être toujours plus fières de leur minceur (voire de leur maigreur), la nouvelle tendance #MermaidThighs prend le contre-pied de tout cela en invitant les jeunes femmes aux formes voluptueuses à les assumer pleinement, en revendiquant leurs jambes de sirène. Comment ça ? A l'heure où la société fait pression pour que les femmes aient un espace à la naissance intérieure des deux cuisses, l'heure est à la revendication de l'effet queue de sirène, sans espace entre les jambes.

Comme l'explique le site Madame Le Figaro, qui présente cette tendance aujourd'hui, le concept des #MermaidThighs "consiste à se prendre en photo comme suit : pieds joints et/ou genou plié, les cuisses se touchent de haut en bas. Dans cette position, les courbes féminines dessinent l'équivalent d'une queue de poisson faisant ainsi ressembler le sujet à une sirène. Sur Instagram, nombreuses sont les jeunes filles à se mettre en scène de la sorte et à utiliser #MermaidThighs". Après le body shaming, place à la "body positivity". Mais qu'est-ce que c'est, au juste ? Pour Madame Le Figaro, "cette tendance cherche à sublimer et déculpabiliser les femmes qui n'ont pas un physique répondant aux canons de beauté relayés dans les publicités et sur papier glacé. Depuis quelques années, les initiatives en ce sens se sont multipliées". Dans une certaine mesure, Kim Kardashian fait partie de ce mouvement, en étant fière de ses formes, mais elle participe également au body shaming en valorisant une taille toujours plus fine et un corps toujours plus parfait. Vous l'aurez compris, difficile de s'y retrouver entre les différentes tendances du moment !

Crédit : x