Société

Millennials et logement, quelles priorités en 2019 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Millennials et logement, quelles priorités en 2019 ?

C'est bien connu, les Millennials préfèrent donner la priorité aux expériences de vie qu'aux biens à posséder. Mais le fait est que la question du logement occupe aussi logiquement l'esprit des 18-35 ans. Mais de quelle manière au juste ? Quels sont les priorités des jeunes ? bienici.com, le site d'annonces immobilières nouvelle génération, a la réponse.

On le sait, au quotidien, la jeune génération préfère apparemment multiplier les expériences plutôt que de posséder des biens en tout genre. Pour autant, plusieurs études l'ont montré ces derniers mois, les Millennials pensent tout de même à l'avenir et gardent donc l’œil ouvert en matière d'immobilier. Ainsi, en dépit de difficultés, les jeunes nourrissent tout de même l'envie d'être propriétaires un jour. En pratique, même si l'immobilier n'est pas une priorité pour cette cible, il reste une envie. Il y a quelques semaines, toujours autour de cette question, nous vous parlions du fait que la relation entre les Millennials et l'immobilier est marquée par le digital et par l'humain. Aujourd'hui, c'est une étude menée par bienici.com, le site d'annonces immobilières nouvelle génération, qui nous en apprend davantage sur le rapport des Millenials au logement...et à l'amour. Le choix du logement est-il un gage de réussite pour le couple ? Quels sont les facteurs pour bien choisir son domicile ? Où s'installer ? Réponses par ici.

Millennials et logement, quelles priorités en 2019 ?

Selon l'étude menée par bienici.com, 51% des 18-35 ans pensent que le choix de l'habitation est un gage de réussite primordial pour le couple. En cela, les Millennials ont un état d'esprit semblable à celui de l'ensemble des Français puisque 52% de tous les sondés ont répondu la même chose à cette question. Concernant le choix du logement, on voit que les Millennials se montrent très pragmatiques : 41% des jeunes sondés privilégient avant tout le coût de l'opération, devant la proximité avec le travail (27%), la proximité avec les proches (21%). Avec seulement 5% de voix, le choix d'un endroit "parfait pour la vie de couple" ferme la marche. Quoi qu'il en soit, les Millennials montrent qu'ils sont aussi prêts à tout par amour : ils seraient ainsi 86% à être prêt à déménager et à vivre dans une autre région par amour, contre 71% des Français. Et c'est d'autant plus vrai si la destination choisie se trouve en Île-de-France, en PACA ou en Bretagne. Enfin, l'étude se conclue sur le problème lié aux ébats amoureux. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les jeunes sont plus tolérants que leurs aînés : alors que 59% des Français se disent gênés par les ébats amoureux de leurs voisins, les Millennials sont 52% à répondre que non. Ah, l'amour...

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Les 18-24 ans, une génération axée à fond sur l'alimentation bio
À lire aussi
Millennials et premier rendez-vous amoureux, quelle réalité en 2019 ?
À lire aussi
Les Millennials parents en voyage, quelles attentes ?
À lire aussi
La jeune génération lance sa grève pour le climat, génération engagée
À lire aussi
Les jeunes Français et la Saint-Valentin 2019, ça matche ou pas ?
À lire aussi
Alexandre Astier, Kylian Mbappé, Marina Foïs, qui sont les personnalités préférées des Millennials en 2019 ?
Encore plus de contenus
Ikea il y a 2 jours

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main

La seconde main s'invite de plus en plus souvent dans nos vies, dans tous les domaines de consommation ou presque. Dans ce contexte, l'enseigne d'ameublement Ikea vient d'annoncer l'ouverture prochaine de son tout premier magasin justement dédié aux meubles d'occasion.

Ikea ouvre son tout premier magasin de seconde main
Mobile il y a 3 jours

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)

À l'heure où la jeune génération se dit globalement sérieuse et responsable sur le plan des finances, on note que les moins de 35 ans restent quoi qu'il en soit peu enclins à épargner pour financer l'ensemble de leurs projets de vie. Pour l'interview de la semaine, Maxime Le Maître, Country Lead France chez Moka, nous parle d'une situation qui pourrait bien changer à l'avenir.

Moka, "Beaucoup de jeunes aimeraient investir le plus tôt possible mais ne savent pas comment faire" (EXCLU)
Millennials et logement, quelles priorités en 2019 ?
Pixel de tracking