Millennials et premier rendez-vous amoureux, quelle réalité en 2019 ?

Ecrit par

Qui dit Saint-Valentin dit amour. Qui dit amour dit d'abord premier rendez-vous. Aujourd'hui, Groupon et Harris Interactive décrypte le premier date des Français. Découvrez tout de suite un focus sur les 18-35 ans.

Comme chaque année, le mois de février est marqué par le romantisme, avec la tenue de la Saint-Valentin. Pourtant, la rédaction d'Air of melty vous en a déjà parlé, la fête des amoureux ne semble pas être une fête incontournable pour les Millennials. C'est en tout cas ce qu'a récemment montré une étude signée Kartable. La semaine passée, de nouveaux chiffres, dévoilés par Terpan et Trendy d'une part et Quitoque.fr de l'autre, ont de même révélé que les moins de 35 ans sont nombreux à vouloir passer un moment sensuel et gastronomique le jour de la Saint-Valentin. La romance n'est donc pas complètement morte ! Mais avant de passer en mode lover, encore faut-il rencontrer un partenaire. En la matière, une étude signée Groupon et Harris Interactive menée en ce début d'année 2019 décrypte les premiers rendez-vous amoureux des Français, avec un focus sur la génération qui nous intéresse, à savoir celle des 18-35 ans.

Millennials et premier rendez-vous amoureux, quelle réalité en 2019 ?
Millennials et premier rendez-vous amoureux, quelle réalité en 2019 ?

En matière de dating, la première chose à savoir est que les Millennials sont particulièrement actifs en ce qui concerne les rencards en tout genre. Alors que, de manière générale, les célibataires français sont 59% à avoir eu un date au moins une fois au cours de l’année écoulée, les moins de 35 ans sont 72% à se retrouver dans cette situation, avec "une intensité de dating beaucoup plus forte" par ailleurs. Mais comment trouvent-ils ces dates au juste ? Près de 6 Millennials sur 10 (59%) indiquent avoir recours aux applications ou sites de rencontres pour obtenir un premier rendez-vous, contre 38% pour l'ensemble des Français. Et ils croient beaucoup en ces nouvelles technologies. Ainsi, 76% des moins de 35 ans pensent qu'il est possible de rencontrer l'âme sœur en ligne. Comme quoi, la technologie n'empêche pas d'être romantique !

Concernant le lieu du premier rendez-vous, les 18-35 ans sont 37% à préférer se retrouver dans un bar contre 34% pour l'ensemble des Français. 18% optent volontiers pour un cours de cuisine (vs 14% des Français), 16% pour un cours de danse ou de sport ou encore 9% pour un atelier d'arts manuels (peinture, poterie, etc). Par ailleurs, alors que seuls 8% des Français oseraient organiser leur premier rendez-vous dans un vol de découverte, les moins de 35 ans seraient 14% à vouloir le faire. Enfin, si le saut à l'élastique ou en parachute n'attire que 3% des sondés, les Millennials se montrent une nouvelle fois plus originaux, en étant 6% à se laisser tenter. Mais attention, il faut que le date en question ne coûte pas trop cher : si les Français sont prêts à dépenser en moyenne 73€ pour un premier rendez-vous amoureux, les 18-34 ans, eux, sont prêts à dépenser 63€. Et oui, l'amour a visiblement un prix...

Crédit : Huy Phan via Unsplash