Millennials et sports, un mix gagnant pour les marques et les médias

Ecrit par

Il va y avoir du sport ! En cet été 2019, Only Sports & Passions, l'agence dédiée au sport du groupe Webedia, Kantar et Coca-Cola France ont dévoilé les résultats d'une étude portant sur le rapport des Millennials au sport. Verdict, les jeunes adorent ça !

Ces derniers mois et ces dernières années, la rédaction d'Air of melty n'a pas manqué d'occasions pour vous montrer que jeunes et sport constituent un duo qui fonctionne très bien. Selon plusieurs études menées ces dernières années, le basketball, le tennis, le football (aussi bien masculin que féminin), l'équitation et la natation constituent à ce jour les sports privilégiés par les moins de 30 ans, qui se passionnent aussi de plus en plus pour tout ce qui touche au fitness et à la course. Et pas n'importe quel type de course : il y a quelques mois, nous vous parlions ainsi de l'essor du plogging, la nouvelle activité sportive préférée des jeunes consistant à courir tout en ramassant des déchets. Aujourd'hui, c'est Only Sports & Passions, l'agence dédiée au sport du groupe Webedia, qui, avec Kantar et Coca-Cola France, a mené une étude sur le rapport des Millennials au sport. Il en ressort que les Millenials (15 – 34 ans) surconsomment le sport sous toutes ses formes, que ce soit dans la pratique, dans le suivi des événements live et hors live, ou encore dans l’expérience in stadia. Mais encore ?

Le football séduit les Millennials !
Le football séduit les Millennials !

L'étude dévoilée en ce mois de juillet 2019 montre que les Millennials français sont à la recherche permanente de contenus pour pratiquer davantage de sport. "Le manque de motivation et de temps sont les principaux freins évoqués et ils sont 46% à attendre des marques qu’elles leur proposent des contenus qui les motivent et les incitent à pratiquer davantage". On note notamment que les sports émergents ont la côte. Ils sont 1,5 fois plus pratiqués chez les Millennials que chez les plus de 35 ans, soit un des plus gros écarts tous sports confondus. Chiffre marquant, le Futsal et l’Urban sont notamment pratiqués 6 fois plus chez les Millennials. "Une tendance forte qui montre leur attrait pour des pratiques simplifiées, plus libres, plus funs, qui s’adaptent à leur mode de vie", selon l'étude. Aussi, l'enquête révèle que, dans leur façon de consommer les événements, les Millennials sont très impliqués dans l’expérience vécue et sont à la recherche de contenus additionnels. Ils sont par exemple 58% à déclarer utiliser des applications dans les enceintes sportives, et pour 73% d’entre eux cette utilisation correspond à des motivations dites sociales. Enfin, l’étude met en lumière le fait que les Millennials ont un réel intérêt pour les approches dites "directes", hors sites institutionnels ou fédéraux. Ainsi, 43% des captifs sport suivent au moins une personnalité sportive sur les réseaux sociaux (contre 11% pour les plus de 35 ans). Encore une fois, on le foit, les influenceurs ont une place importante dans leur quotidien !

Crédit : Lowyears Dominic ,unsplash, unsplash, ÁLVARO MENDOZA