Société

Millennials vs Génération Z, qui s'en sort le mieux en matière de bricolage ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Millennials vs Génération Z, qui s'en sort le mieux en matière de bricolage ?

Qui dit rentrée dit potentiel aménagement dans un nouveau logement pour la jeune génération ! En cas de problème dans le logement, les Millennials et les membres de la Génération Z sont-ils capables d'effectuer des réparations ? Une étude britannique vient de faire le point sur le sujet.

Vous le savez si vous nous lisez régulièrement, la mission d'Air of melty au quotidien est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération. Et cela passe notamment par le fait de démonter régulièrement les clichés qui concernent cette cible, qu'il s'agisse de la génération Z ou de la génération Y. Ainsi, par exemple, ces dernières semaines, nous vous avons montré que, même si de nombreuses études mettent régulièrement en lumière le fait que la jeune génération préfère investir dans des expériences que dans l'immobilier, les Millennials sont prêts à acheter un logement en cas de coup de coeur pendant leurs vacances. Aussi, alors l'on parle souvent d'une génération ultra connectée à ses pairs, on apprenait il y a peu que nombreux sont les Millennials qui ne se sentent en réalité pas assez entourés. Alors, à l'heure où l'on sait que la jeune génération s'intéresse aux DIY en tout genre disponibles sur YouTube, on voulait aujourd'hui s'intéresser au rapport qu'ont les jeunes avec le bricolage. Verdict, selon une étude signée WRAS, de grosses différences existent entre les Y et les Z.

Millennials vs Génération Z, qui s'en sort le mieux en matière de bricolage ?

Selon l'étude britannique dévoilée en cette rentrée 2019, les Millennials auraient moins de compétences en matière de DIY et de bricolage que les membres de la Génération Z. En pratique, les 25-34 ans sont globalement bien moins doués que les 18-24 ans pour changer une ampoule, réparer un meuble bancal ou encore mettre fin au grincement d'une porte. Pour parvenir à cette conclusion, les jeunes ont tous été soumis à 9 DIY normalement simples à réaliser. Sur ces 9, les Millennials ont été les plus mauvais dans 5 situations différentes. Un brin plus doués qu'eux, on retrouve les membres de la Génération Z, qui ont échoué dans 4 DIY sur 9. Si ce sont les plus de 55 ans qui, assez logiquement, se sont imposés dans 8 tâches sur 9, on constate avec étonnement que les Millennials se sont révélés les plus doués, toutes catégories d'âge confondues, pour réparer des toilettes qui fuient. Pour les experts, le fait que les jeunes soient peu doués en matière de bricolage s'explique par le fait qu'ils louent généralement leur logement et se préoccupent donc peu de ces éléments.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Société

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite

Alors que l'on parle souvent de la jeune génération comme étant une génération qui aime se faire plaisir et qui vit dans l'instant présent, une nouvelle étude révèle aujourd'hui que, quoi qu'il en soit, les moins de 35 ans préparent également leur avenir.

Près d'un Millennial sur deux épargne pour sa retraite
Millennials vs Génération Z, qui s'en sort le mieux en matière de bricolage ?
Pixel de tracking