Mobile

Mobile : Après Pokémon GO, place à la folie Harry Potter GO ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Bientôt un jeu consacré à l'univers Harry Potter !

Ce n'est qu'une rumeur mais elle prend déjà des proportions incroyables : alors que le lancement de Pokémon GO secoue actuellement le monde entier, un nouveau jeu fonctionnant sur le même système pourrait de nouveau affoler les jeunes début 2017 : Harry Potter GO, une idée farfelue devenue réalité...

La France semble vivre au rythme de Pokémon GO depuis 10 jours. La rédaction d'Air of melty vous en parle depuis déjà plusieurs semaines, avec la sortie du jeu signé Niantics, Pikachu, Carapuce, Salamèche et compagnie sont partout. Si vous avez croisé des gens marchant en fixant leur mobile et s'arrêtant en pleine rue pour examiner l'environnement autour d'eux, pas la peine de réfléchir davantage et pas la peine de paniquer, ces personnes jouaient certainement à Pokémon GO, comme près de 70 autres millions de personnes qui ont déjà téléchargé le jeu en moins d'un mois ! On vous l'a dit, la folie Pokémon GO a déjà largement contaminé les jeunes...et les marques, en s'imposant comme un véritable phénomène culturel en l'espace de quelques semaines à peine. A tel point, en fait, que Pokémon GO aurait déjà été testé par la moitié des jeunes Français à l'heure actuelle, selon une étude menée par Webedia. Fort de ce succès et, surtout, fort d'une demande venue de la jeune génération, Niantics Labs, à l'origine du jeu phénomène, pourrait prochainement lancer un autre jeu combinant offline et online : Harry Potter GO. Si ce n'est pour l'instant qu'un projet imprécis, bien des jeunes espèrent sa concrétisation très prochainement.

La folie Pokémon GO a ouvert la porte à de nouveaux jeux !
Crédit : Imaji Solo

Ce 31 juillet, tous les fans d'Harry Potter célébraient l'anniversaire de leur héros adoré. L'occasion de voir que l'affection des moins de 30 ans pour l'univers de sorcellerie créé par J.K Rowling est toujours très forte, encore plus cette année puisque le personnage revient sur le devant de la scène, au sens propre comme au figuré, au travers d'une pièce de théâtre lancée à Londres cette semaine. Et à l'heure où, toujours selon l'étude signée Webedia, 68% des 15-24 ans et 55,8% des 25-34 ans émettent aujourd'hui le souhait de voir de nouveaux jeux apparaître en misant sur le principe de la géolocalisation, on peut dire que Harry Potter GO aurait de quoi cartonner autant que Pokémon GO. Au lieu de capturer des Pokémon et de se battre dans des arènes, les joueurs d’Harry Potter Go pourraient choisir leur camp dans l'école de magie de Poudlard, développer des potions en recueillant par exemple des ingrédients dans la rue, apprendre de nouveaux sorts et participer à des combats de magie. Si tout cela reste abstrait, le projet est en tout cas en cours, à en croire le site Glamour, qui relate les propos de Maruc Figueroa, développeur chez Niantic Labs, : "Nous avons acquis les droits pour créer l’application. La demande était tellement forte qu’on a décidé de nous lancer. Avec de la chance, nous croyons être en mesure de lancer le jeu début 2017, mais le projet est encore embryonnaire". C'est via une pétition, qui a récolté plus de 38 000 signatures, qu’un fan d’Harry Potter a réclamé la sortie du jeu, en suggérant directement comment exploiter la géolocalisation. Autant dire que, si le jeu finit réellement par sortir, toute la communauté Harry Potter répondra présent !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Pokémon GO : Les marques et le jeu phénomène, ça donne quoi ?
À lire aussi
Mobile : Morfo, l'appli qui va révolutionner les selfies de la jeune génération ?
À lire aussi
Mobile : Musical.ly, la nouvelle application incontournable des moins de 25 ans ?
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 jours

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)

Comprendre la jeune génération en cette fin d’année 2020, qu’est-ce que ça veut réellement dire ? Marine Grémy, Directrice Marketing Insight PMS Femmes-International et Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay, Fondateur de Storymind, nous présentent les résultats d’une étude menée auprès des 18-35 ans avant et après le premier confinement pour mieux cerner leur état d’esprit du moment, leurs priorités et leurs envies.

Prisma Media x Storymind, “55% des 18-34 ans se sentent plutôt différents des gens de leur génération” (EXCLU)
Mobile : Après Pokémon GO, place à la folie Harry Potter GO ?
Pixel de tracking