Mobile

Mobile : En quoi la folie Pokemon GO peut rapporter gros aux marques ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Tous sur l'appli !

Ces derniers jours, vous avez forcément vu des mobinautes s'arrêter en pleine rue pour fixer leur téléphone portable. Pas de panique, ils jouaient sûrement à Pokémon GO...et c'est une bonne nouvelle pour vous !

Vous avez réussi, pour le moment, à échapper à la folie Pokemon GO ? Faites-vous une raison, ça ne va pas durer. La rédaction d'Air of melty vous en parlait la semaine dernière, le phénomène Pokemon GO est enclenché auprès des Millennials, pour le meilleur et pour le pire. Il faut dire que le jeune public de gamers attendait le jeu Pokemon GO, qui a déjà contaminé la jeune génération, depuis son annonce en septembre 2015. Après 10 mois d'attente, la voilà heureuse, cette jeune génération passionnée de gaming et d'univers manga ! Concrètement, le jeu mobile permet ainsi de capturer toutes les bestioles de l'univers du manga dans des lieux du quotidien réel. Depuis son bus, au travail ou même chez soi, on peut voir apparaître des Pokemon, à attraper via des Pokeballs pour devenir le meilleur dresseur. Une grande première pour ce jeu vidéo à succès, rendue possible grâce à une application mobile à réalité augmentée développée par The Pokémon Company, Niantic, Inc. et Nintendo Co., Ltd. Une grande première qui, par ailleurs, donne de l'air à la firme Nintendo, qui multiplie les chiffres encourageants ces derniers jours. Une grande première, enfin, qui devrait avoir un impact direct sur la communication des marques. Comment ? Tout simplement, celles-ci vont pouvoir s'inviter directement dans ce monde virtuel.

En effet, comme le relaie le site Piwee, le patron de Niantic a annoncé qu’il sera bientôt possible pour les marques de sponsoriser l’espace virtuel. Concrètement, les entreprises pourraient donc bientôt payer pour devenir des lieux clés dans l'univers virtuel du jeu, en prenant la forme de Pokéstops ou d'arènes de combat placés sur le chemin des joueurs, qui doivent se déplacer dans la vraie vie pour attraper des Pokémon dans la réalité virtuelle. Le marketing géolocalisé prendrait donc une nouvelle dimension ! Concrètement, ça pourrait donner quoi ? "Imaginons que le Starbucks au bout de votre rue décide de sponsoriser l’espace virtuel se trouvant devant son enseigne pour le transformer en PokéStop. Vous seriez alors obligé de vous rendre devant le Starbucks pour vous ravitailler et il se peut que par l’odeur alléchée du café latté vous décidiez de pousser la porte du café pour succomber à une boisson et voire même à une petite douceur. Tout bénef pour l’enseigne ! A New York, le gérant d’une pizzeria déjà tout compris et a acheté 10 dollars de «leurres», des objets virtuels dans Pokémon Go, pour attirer davantage de Pokémon autour de son restaurant. Il aurait ainsi boosté sa fréquentation de 30 à 75%", analyse le site Piwee. Vous l'aurez compris, à l'heure où le drive-to-store est un enjeu capital pour les marques visant la jeune génération, Pokemon GO représente une opportunité ultime en la matière ! Folie Pokémon GO enclenchée auprès des marques !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Mobile : PokéDates, l'appli qui se la joue dating auprès des joueurs de Pokémon GO
À lire aussi
Mobile : Mcdo, Monoprix, But, les marques s'invitent dans la folie Pokémon GO
À lire aussi
Mobile : Jumpin, l'appli qui répond aux envies de sorties spontanées et pleines de surprises de la jeune génération
Encore plus de contenus
Emploi il y a 2 jours

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?

En cette période de rentrée, nombreux sont les jeunes qui se lancent sur le marché du travail. À ce sujet, Jam s'est intéressé à la manière dont les 18-25 ans appréhendent leur premier job. Priorités, manière de travailler, projet de carrière, on fait le point !

La Génération Z et son premier job, quelle réalité en 2021 ?
Instagram il y a 3 jours

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 3 jours

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
Mobile : En quoi la folie Pokemon GO peut rapporter gros aux marques ?
Pixel de tracking