Pokemon Go

Nintendo : La folie Pokemon GO a déjà contaminé la jeune génération

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les mobinautes peuvent désormais capturer des Pokemon comme Sacha !

Si vous voyez des jeunes convaincus d'attraper des Pokemon en pleine rue, pas de panique, ils ont parfaitement raison ! Nintendo vient de sortir Pokemon GO, une appli de réalité augmentée. Et ça cartonne...

Dix mois après son annonce, l'application tant attendue par les passionnés de l'univers Pokemon est enfin disponible ! Souvenez-vous, en septembre 2015, la rédaction d'Air of melty vous annonçait que, avec Pokemon Go, l'appli Pokemon allait s'inviter dans le monde réel, pour séduire plus que jamais les amateurs de Pikachu & co'. La firme Nintendo, qui avait sorti le grand jeu pour les 20 ans de Pokemon à l'occasion du Super Bowl, l'avait annoncé en grande pompe, courant 2016, sortirait une application permettant de capturer toutes les bestioles de l'univers du manga dans le monde réel. Et oui ! Une première pour ce jeu vidéo à succès, rendue possible grâce à une application mobile à réalité augmentée développée par The Pokémon Company, Niantic, Inc. et Nintendo Co., Ltd, comme l'expliquait à l'époque le communiqué diffusé. "Grâce à une simple application, pourchasser, attraper et même échanger des Pokémon en bas de chez vous ou au coin de la rue sera du domaine du possible. Le jeu devrait exister en deux versions. Une première basique, gratuite avec achats intégrés optionnels, et une seconde payante, Pokémon GO Plus, fournit avec un bracelet qui vibre quand vous croisez un Pikachu ou un Bulbizarre et qui permet de jouer sans son smartphone", avançait, de son côté, le site 20 Minutes. Et bien, qu'on se le dise aujourd'hui, la folie Pokemon Go est en action !

Les Pokemon sont dans la rue !

Mercredi 6 juillet, Pokemon GO a fait son apparition sur l'App Store et le Play Store des mobinautes aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande...sans compter les milliers de mobinautes qui ont trafiqué leur mobile pour faire croire qu'ils se trouvent dans ces zones couvertes par le jeu. Et, déjà, c'est le jackpot pour Nintendo. En effet, profitant de ce lancement, le titre de l'entreprise japonaise a grimpé de près de 25% lundi, à la Bourse de Tokyo, après une hausse de 8,9% vendredi dernier. Il s'agit tout simplement de la plus grosse progression enregistrée par le titre en une seule journée depuis au moins 1983. D’après l’agence Reuters, la valeur de l’entreprise a ainsi grimpé de 7,5 milliards de dollars (6,8 milliards d’euros) au cours des deux dernières sessions. Dans la même logique, l'appli a démarré très fort en matière de téléchargement, prenant la tête du classement des téléchargements dans les Appstores Apple et Google Play américains, australiens et néo-zélandais, selon le site App Annie. On vous prévient, le phénomène devrait très bientôt débarquer à son tour en France, même si le lancement vient d'être retardé en France à une date ultérieure, au lieu du mois de juillet initialement prévu.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Pokemon GO, phénomène enclenché auprès des Millennials, pour le pire et pour le meilleur
À lire aussi
Pokémon GO : Pikachu, Mr Mime, Psykokwak, à quel Pokémon s'identifient aujourd'hui les jeunes Français ?
À lire aussi
Pokémon GO, utilisé comme outil marketing pour attirer les jeunes dans les musées
Encore plus de contenus
Société il y a 8 heures

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien

Le monde tourne-t-il trop vite pour la jeune génération ? Une nouvelle étude menée par OpinionWay et Trainline révèle aujourd'hui qu'un jeune sur deux aspire à un mode de vie plus lent actuellement. Mais attention, ils attendent quoi qu'il en soit de la rapidité et de l'efficacité de la part des marques !

Un Millennial sur deux désireux d'appuyer sur pause dans son quotidien
Marketing il y a 1 jour

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Nintendo : La folie Pokemon GO a déjà contaminé la jeune génération
Pixel de tracking