Mobile : Juliet, la nouvelle appli dating qui s'inspire de Black Mirror débarque pour de vrai

Ecrit par

Quand un épisode de Black Mirror devient réalité, ça nous donne la création de Juliet, une appli dating qui se donne pour mission de regrouper les âmes soeurs en forçant ses utilisateurs à passer un temps défini avec d'autres célibataires, sans qu'ils aient réellement leur mot à dire. Du génie ou du Crazy ?

En 2019, quelles sont les applications qui vont faire vibrer la jeune génération ? Alors que nous sommes seulement en janvier, on a déjà quelques pistes au sein de la rédaction. Vous le savez certainement si vous nous lisez régulièrement, à l'heure où le mobile occupe une place centrale dans le quotidien des jeunes, il occupe également une place de choix dans la ligne éditoriale d'Air of melty, qui se fait un plaisir de vous présenter au quotidien les applications qui pourraient prochainement concurrencer Snapchat, Instagram ou encore Tinder dans le cœur des moins de 30 ans. A ce sujet, ces dernières semaines, outre le succès phénoménal de l'appli Tik Tok, nous vous avons récemment parlé de Cupido, une appli qui transforme les Millennials en Cupidons. Indéniablement, autant qu'en 2018, les Millennials espéreront trouver l'amour sur une appli dating en 2019. Et, en la matière, une nouvelle appli pourrait bien s'imposer comme référence : Juliet, un service qui s'inspire directement d'un épisode de la série Black Mirror.

Juliet, la nouvelle appli dating qui s'inspire de Black Mirror débarque pour de vrai
Juliet, la nouvelle appli dating qui s'inspire de Black Mirror débarque pour de vrai

Comme l'explique le Huffington Post, qui présente l'appli, Juliet est une appli dating créée par un jeune développeur américain de 24 ans qui a décidé de s'inspirer de l'appli dating Coach, qui avait été au centre de tout un épisode de Black Mirror, cette série qui nous présente jusqu'où la technologie pourrait aller un jour. Alors que Coach mettait les gens en couple selon leurs profils pour un temps défini allant de 12 secondes à toute la vie, en passant par 48 heures, six mois ou encore 12 ans, l'application imaginée par Julian Alexander repose sur le même principe, même si elle le fait avec plus de douceur et moins de tyrannie que la fiction. En pratique, Juliet invite ses utilisateurs à remplir un questionnaire pour mieux cerner leur profil. Ensuite, c'est un algorithme de la plateforme qui va décider de mettre en relation deux utilisateurs en fonction de leurs réponses et de leur localisation, en leur conseillant de passer un temps défini ensemble. "Après, il suffit de détailler les pour et les contre de son expérience, pour que l'intelligence artificielle puisse trouver un profil encore plus adapté au sien. Jusqu'à trouver son âme sœur", explique le Huffington Post. Reste à savoir si les jeunes seront fascinés ou effrayés par cette nouvelle manière de trouver l'amour !