Mobile : PokéDates, l'appli qui se la joue dating auprès des joueurs de Pokémon GO

Les PokéDates débarquent !
Ecrit par

Il fallait bien que ça arrive, la folie Pokémon GO a commencé à donner naissance à toute sorte d'applis dérivés surfant sur le phénomène. La dernière en date ? PokéDate, un service de dating qui invite les gamers à se rencontrer pour chasser ensemble les Pokémon...et plus si affinités.

La folie Pokémon GO se poursuit...autour de l'application principale ! La rédaction d'Air of melty vous en parle depuis déjà plusieurs semaines, impossible d'y échapper, les Pokémon sont partout. Si vous avez croisé des gens marchant en fixant leur mobile et s'arrêtant en pleine rue pour examiner l'environnement autour d'eux, pas la peine de réfléchir davantage et pas la peine de paniquer, ces personnes jouaient certainement à Pokémon GO, comme près de 70 autres millions de personnes qui ont déjà téléchargé le jeu en moins d'un mois ! On vous l'a dit, la folie Pokémon GO a déjà largement contaminé les jeunes...et les marques. Pour ceux qui espéreraient encore y échapper, PokéGone pourrait bien être l'appli qui va prendre à contre-courant la folie Pokémon GO. Mais, à la rédac, on mise plutôt sur une autre appli qui risque de cartonner en surfant que le phénomène Pokémon : PokéDates.

Le jeu phénomène devient un outil de drague !
Le jeu phénomène devient un outil de drague !

Alors qu'il se murmure de plus en plus fort que Pokémon GO est aujourd'hui plus fort que Tinder, notamment en termes de temps passé sur le jeu mobile (les gamers passeraient en moyenne 70 minutes par jour sur l'application), une appli dating surfant sur le jeu phénomène fait son apparition, comme pour asseoir sa domination sur Tinder, qui cherche pourtant à contre-attaquer avec sa nouvelle fonctionnalité Tinder Social, qui entend proposer aux groupes d'amis de matcher entre eux, notamment le temps de quelques parties de Pokémon GO. Alors, que promet PokéDates, concrètement, aujourd'hui ? Il s'agit d'un site de dating qui propose de mettre en relation des personnes ayant des centres d’intérêt communs pour les faire se rencontrer et voir si il y a alchimie ou non. Avant un potentiel match, les internautes sont invités à répondre à des questions personnelles sur ce qu'ils recherchent chez un PokéMate, avant de retrouver son date à un PokéStop, puisque le but de la rencontre est ensuite de chasser les Pokémon ensemble. Le site est gratuit pour le premier rendez-vous, mais il faudra débourser 20 dollars pour les suivants, à moins de parrainer des amis. Et si le site n’est pour le moment disponible qu'aux États-Unis, il se pourrait bien que l’idée s’exporte à travers le monde. En tout cas, c'est déjà clairement le cas de la folie Pokémon !

Crédit : Imaji Solo, Barcroft Media/abaca, Project Fixup/PokéDates