Mondial 2014

Mondial 2014 : 55,8% des internautes partageraient une publicité sur les réseaux sociaux pour "soutenir une marque qu’ils aiment"

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Le Mondial 2014 éveille les passions !

La Coupe du monde de football ne se joue pas que sur le terrain ! Depuis bientôt trois semaines, Air of melty vous en parle, les marques se mènent un match aussi intensif que les équipes en lice pour le titre de champion, avec un trophée d’un autre genre à la clé : la popularité et la visibilité. D’ailleurs, une étude de Crowdtap vient de montrer que les marques ont vraiment l’occasion de tester l’affection de leurs clients lors de ce Mondial. Décryptage par ici !

En marge des matchs de football faisant s’affronter les plus grandes nations du monde, les marques se mènent également une guerre acharnée pendant cette Coupe du Monde au Brésil. Hier, Air of melty vous a révélé que, parmi toutes ces marques qui ont lancé des campagnes publicitaires autour de l’événement sportif de l’année, 71% des publicités partagées pendant le Mondial 2014 ne concernent pas les sponsors officiels. Au total, les marques non affiliées au tournoi ont jusqu’ici attiré 8,9 millions de partages sur les réseaux sociaux tandis que les sponsors officiels, qui ont payé pour voir leur nom associé à l’événement, ont, de leur côté, enregistré 3,6 millions de partages. Parmi les marques gagnantes, on retrouve, en tête, Activia, mené par son égérie Shakira, devant Nike, Samsung, Castrol, Adidas et Coca-Cola. Aujourd’hui, une étude mise en lumière par le site eMarketer révèle la raison pour laquelle certaines marques connaissent un succès fou sur Facebook, Twitter et compagnie : tout repose sur la communauté de fans de la marque en question.

Attention à la mauvaise pub !
Crédit : emarketer

En effet, selon un récent sondage mené par Crowdtap, 42,1% des téléspectateurs de la Coupe du Monde au Brésil se disent enclins à commenter leur publicité préférée sur les réseaux sociaux tandis que 30,5% des téléspectateurs se disent prêt à commenter ce qu’ils considèrent à l’inverse être la pire publicité du Mondial sur les réseaux sociaux. Ainsi, près d’un spectateur sur trois se dit prêt à critiquer les publicités liées à l’événement sportif, ce qui est un taux énorme ! Pour éviter la mauvaise publicité, les marques doivent donc s’en remettre à leurs fans de la première heure, qui les soutiendront quoi qu’il arrive. Concernant ce phénomène, 55,8% des internautes pourraient partager une publicité sur Facebook, Twitter ou autre pour "soutenir une marque qu’ils aiment", réponse qui obtient le taux le plus élevé de réponses dans le sondage. D’autre part, 53,7% des sondés le feraient dans le but de faire découvrir la publicité à leurs amis et leur famille, tandis que 49,7% le feraient pour faire découvrir un produit précis. Enfin, 31,7% des sondés partageraient une publicité en vue de montrer qu’ils sont les plus au courant en matière de publicité !

Le soutien aux marques affiché !
Crédit : emarketer

A ce jeu-là, Facebook se révélerait bien plus fort que Twitter, en termes de présence des passionnés de football sur les réseaux sociaux pendant le Mondial 2014. En effet, entre le 12 et le 18 juin dernier, le Mondial 2014 a généré pas moins de 459 millions d’interactions (posts, commentaires, partages) sur le réseau social Facebook, engendrées par 141 millions d’internautes. Des chiffres hallucinants, qui renvoient Twitter au placard. Enfin, c’est ce que l’on pourrait penser, mais force est de constater que chacun des réseaux sociaux a ses propres atouts : si Facebook cartonne en termes de puissance et en quantité d’interactions, Twitter se défend grâce à une plus grande influence et à un plus grand impact des messages postés sur son réseau social. Quoi qu’il en soit, le simple fait que le Mondial 2014 soit désormais le premier événement mobile et social de l’histoire, avec un engagement auprès des marques et une consommation au top chez les jeunes, devrait suffire à inciter les annonceurs à se montrer dynamiques sur ces terrains !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Mobile

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique

En 2020, les applis dating continueront de faire parler d'elles ! Et, sur ce marché en plein essor, une application bien précise pourrait bien réussir à se démarquer : JigTalk, un service venu du Royaume-Uni qui interdit toutes les photos de profil comportant des filtres.

Mobile : JigTalk, l'appli dating qui se veut 100% authentique
Noël

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?

Tic tac, tic tac, Noël approche. Si, pour beaucoup, les fêtes de fin d'année sont un moment de joie propices aux retrouvailles et à la détente, force est de constater que ce n'est pas le cas pour tous les jeunes. C'est ce que révèle une étude signée Hotels.com.

Que redoutent les Millennials en vue de Noël 2019 ?
Mondial 2014 : 55,8% des internautes partageraient une publicité sur les réseaux sociaux pour "soutenir une marque qu’ils aiment"
Pixel de tracking