Mondial 2014

Mondial 2014 : France-Honduras, 51% des 18-24 ans se sont livrés au multitasking multiécrans, la Social TV décolle !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Les jeunes ont besoin de s'exprimer pendant les matchs des Bleus.

Dimanche soir, près de deux jeunes téléspectateurs sur trois avaient les yeux rivés sur le premier match de l’Equipe de France du Mondial 2014. Enfin, les yeux rivés, visiblement non puisqu’une étude de ZenithOptimedia vient de révéler que 51% des 18-24 ans avaient opté pour soirée télé multi-tâches, combinant le match avec des discussions entre amis, l’expression de leurs coups de cœur et coups de gueule sur les réseaux sociaux et de l’analyse de la rencontre.

Toute la France est tournée vers l’avenir. Ce soir, les Bleus joueront leur deuxième match de la Coupe du Monde 2014, face à la Suisse. Mais, sur Air of melty, on se concentre plutôt sur le passé et on refait le match ! Le match qui a eu lieu dimanche soir dernier, contre le Honduras. Nous vous en avons déjà parlé, la rencontre a largement été suivie par les jeunes, puisque ce premier match de la France au Mondial 2014 a atteint 67% de part d’audience auprès des 15-34 ans, soit près de deux téléspectateurs sur trois ! Aujourd’hui, Exchange, le département achat de ZenithOptimedia, vient de dévoiler une étude analysant les comportements de ces jeunes téléspectateurs. Verdict, 51% des 18-24 ans ont déclaré avoir exercé une autre activité sur écran en parallèle du match diffusé à la télévision. C’est deux fois plus que pour les générations plus âgées.

Le détail des résultats.
Crédit : ZenithOptimedia

Dans le détail, c’est surtout le tchat avec des amis au sujet de la rencontre, par SMS ou via une application, qui a monopolisé l’attention des jeunes en parallèle du match : 17,8% des jeunes sondés y ont eu recours, contre 8,5% des 18-65 ans. Aussi, 16,9% des jeunes ont commenté ou consulté la fan page d’un club de football sur Facebook ou Twitter et 14,7% des sondés déclarent avoir cherché des informations complémentaires sur un ou plusieurs sites ou appli internet, preuve de leur engagement et de leur implication dans la compétition. D’autre part, près d’un jeune sondé sur quatre a directement pris part au phénomène de Social TV en consultant ou en participant à des conversations autour du match sur les réseaux sociaux : 10,2% des jeunes déclarent en effet avoir commenté la rencontre sur Facebook, Twitter ou autre et 14,4% déclarent avoir suivi le déroulé du match sur les réseaux sociaux. Enfin, 8,5% des jeunes sondés concèdent avoir écouté des commentaires sportifs sur un autre support que la télévision.

Du foot mais aussi de la discussion !
Crédit : Jim Cooper

Toutes ces données confirment des tendances que nous avions déjà mises en lumière ces dernières semaines. Tout d’abord, cela confirme les résultats d’une autre étude publiée cette semaine, certifiant que les 15-24 ans privilégient leurs amis pour partager le Mondial 2014. Avec l’étude d’Exchange, nous pouvons voir que, même lorsque les jeunes ne sont pas ensemble physiquement, ils trouvent le moyen de vivre l’événement ensemble, par le biais des réseaux sociaux. D’autre part, il y a dix jours, Air of melty vous avait annoncé que 30% des moins de 35 ans avaient l’intention de commenter le Mondial 2014 sur les réseaux sociaux, prouvant que la Social TV est enfin en plein essor en France, après plusieurs études laissant entendre que l’Europe est moins propice à cette pratique que les Etats-Unis. Le Mondial 2014 éveille visiblement l’affect des jeunes, qui ont envie de s’engager dans la compétition, en la commentant sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’ont déjà fait près de 24% des jeunes dimanche soir, et quelque chose nous dit que, si les Bleus répondent présents ce soir, le phénomène devrait s’intensifier au fil des matchs ! Comme quoi Twitter mise peut-être sur la bonne stratégie avec son rachat de SnappyTV, pour améliorer sa position en matière de Social TV !

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Mondial 2014 : France-Honduras, 51% des 18-24 ans se sont livrés au multitasking multiécrans, la Social TV décolle !