Marketing

Néo-banques vs banques traditionnelles : qu'en pensent les 18-30 ans ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Néo-banques vs banques traditionnelles : qu'en pensent les 18-30 ans ?

En matière de banque, les jeunes Français se tournent-ils actuellement plus vers les banques traditionnelles ou vers les néo-banques ? Quels sont les éléments qui font la différence entre les deux systèmes bancaires pour cette cible ? Une nouvelle étude signée Vaultia fait le point sur le sujet.

L'an dernier, la rédaction d'Air of melty vous dévoilait le Top 5 des banques qui intéressent le plus les Millennials. Mais, on le sait, tout peut changer très vite. Ces derniers mois, en marge des banques traditionnelles, plusieurs néo-banques se sont invitées sur le marché en cherchant particulièrement à séduire les jeunes, nombreux à vouloir investir le plus tôt possible mais ne sachant pas comment faire. Aujourd'hui, l'une de ces néo-banques justement, Vaultia, a interrogé 1 523 personnes âgées de 18 à 30 ans afin de mieux comprendre leurs attentes et analyser le relationnel avec leur banque. Une analyse qui dévoile des disparités toujours plus fortes entre les deux systèmes bancaires. Ainsi, selon cette étude, en 2019, 74% des 18-30 ans pensaient que leur vie serait meilleure si leur banque traditionnelle était plus volontaire. C'est encore plus le cas en 2020 puisque ce chiffre augmente pour atteindre 79 % de répondants. Un écho qui se retrouve à égalité pour les néo-banques avec 78% de votes en 2020 contre 75% en 2019. Cependant, on notera que tous les banquiers confondus semblent avoir fait beaucoup d'efforts pour montrer leur expertise à leurs clients. En effet, plus de 53% des jeunes interrogés trouvent que leur banquier traditionnel est compétent en 2020, soit plus de 5 points par rapport à l'année précédente et les clients des néo-banques passent de 62% en 2019 à 67% en 2020. Ce sentiment est clairement un atout de fidélisation puisque 81% des 18-30 ans avouent ne pas vouloir changer de néo-banque en 2020, alors que les clients des banques traditionnels sont plus de 52% à penser trouver une meilleure offre ailleurs en 2020.

Néo-banques vs banques traditionnelles : qu'en pensent les 18-30 ans ?
Crédit : Getty

Concernant les usages des 18-30 ans en matière de consultation bancaire, l'étude menée par Vaultia révèle que la consultation bancaire en ligne augmente considérablement chez les 18-30 ans, en profitant aussi bien aux néo-banques qu'aux banques traditionnelles. Ainsi, en 2019, 39% des jeunes clients d'une banque traditionnelle se connectaient à leur compte au moins une fois par jour. En 2020, ce chiffre augmente et passe à 40%. Pour les clients des néo-banques c'est l'explosion avec 46% qui se connectent au moins une fois par jour et 31% plusieurs fois dans une même journée. Pour se connecter, si l'utilisation du PC stagne à 9% chez les clients de banques traditionnelles et que les tablettes chutent de 22% en 2019 à 20% en 2020, l'usage des smartphones est majoritaire et atteint 71% (69% en 2019). Pour les néo-banques la suprématie des smartphones est encore plus flagrante avec 81% d'utilisateurs cette année contre 72% en 2019. Les néo-banques continuent de séduire davantage les utilisateurs. En effet, 75% des 18-30 ans clients dans une banque traditionnelle se déclarent attirés en 2020 par ces nouveaux services. Ceux qui sont déjà utilisateurs d'une néo-banque veulent clairement le rester puisque la séduction marche encore plus et atteint les 82% en 2020. Selon la jeune génération, le défaut principal des banques traditionnelles, c'est le manque d'innovation : 42% se plaignaient d'une absence de services novateurs et à la pointe des nouvelles technologies en 2019. Aujourd'hui, ce chiffre est de 44%. De leur côté, les clients des néo-banques sont satisfaits des innovations et sont plus de 53% à déclarer avoir suffisamment de services nouveaux en 2020.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quelles sont les banques en ligne les plus recommandées par les Millennials en 2020 ?
À lire aussi
WeWard, “La réalité augmentée est une clé pour engager les Millennials en magasin” (EXCLU)
À lire aussi
Un tiers des Millennials qui achètent en ligne l'ont déjà fait via un service de messagerie instantanée
À lire aussi
La Génération Z, des accros du ménage en 2020 ?
À lire aussi
Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Encore plus de contenus
Marketing il y a 9 heures

Quel est le réel impact des confinements sur le secteur du bricolage ?

Lors du premier confinement, de nombreux Français ont misé sur le bricolage pour occuper leurs journées. Est-ce une nouvelle fois le cas lors de ce deuxième confinement ? Et quelles sont les enseignes qu'ils priviélgient ? Pour répondre à ces questions, l'appli de cashback Joko a analysé l'évolution des dépenses de ses utilisateurs au cours des deux confinements.

Quel est le réel impact des confinements sur le secteur du bricolage ?
Néo-banques vs banques traditionnelles : qu'en pensent les 18-30 ans ?
Pixel de tracking