Netflix

Netflix : "Le super storytelling n'a plus de frontières" (REPORTAGE)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 3 min
Netflix donne le ton en 2017 !

Cette semaine, la plateforme SVOD Netflix organisait une conférence, baptisée "What's Next", à Berlin. L'occasion de faire le point sur la stratégie du site qui s'impose aujourd'hui comme la référence en matière de consommation de vidéos pour les Millennials. Alors, qu'est-ce qui fait tant le succès du géant américain ?

Netflix donne le ton en 2017 !

Ce mercredi 1er mars, à Berlin, la plateforme de vidéo à la demande sur abonnement Netflix organisait une grande conférence dédiée aux médias et aux influenceurs. Si l'événement a notamment été l'occasion de découvrir comment Netflix soutient le divertissement européen avec 90 productions au programme, les différents panels organisés au cours de la journée (avec la présence d'acteurs et de producteurs) ont également permis de mettre en lumière ce qui fait la spcécificité de l'entité qui séduit tant les moins de 35 ans, qui sont les plus nombreux à parler d'elle sur les réseaux sociaux et qui "Netflix & Chill" au quotidien. La rédaction d'Air of melty était sur place et vous dit tout de suite ce qu'il faut en retenir. Déjà, sachez que, pour sa vingtième année d'existence, en 2017, Netflix va lancer sa plateforme en deux nouvelles langues : le roumain et le grec, pour un total de 15 dialectes différents traités sur la plateforme. Premier intervenant, Reed Hastings, co-fondateur et PDG du site de streaming, a aussi fait savoir que les notions de "liberté, personnalisation, vidéo, qualité, mobile et histoires à communiquer" constituent aujourd'hui les priorités du groupe en matière de développement. Que des notions qui, vous en conviendrez, correspondent parfaitement aux attentes de la jeune génération, entre autres. Le contenu reste la clé pour la firme. Comme l'explique Reed Hastings, "la technologie, c'est génial, mais les gens attendent surtout des histoires géniales".

Netflix donne le ton en 2017 !
La plateforme fait le plein de nouveautés.

Ayant compris qu'Internet pouvait réinventer la télévision (au travers notamment de nouveaux partenariats avec des chaînes de télévision et des opérateurs mobile), Netflix entend aujourd'hui réinventer les contenus, pour séduire une audience toujours plus globale. C'est dans cette logique que se développent les nombreuses nouvelles séries produites en Europe (Dark en Allemagne, Marseille en France, Suburra en Italie ou encore Las Chicas del Cable en Espagne) et aux Etats-Unis, où l'accent sera davantage mis sur la production et la réalisation de films pour cette nouvelle année. Alors que des documentaires et des spectacles s'ajoutent à cette programmation, Netflix entend bien montrer qu'il est aujourd'hui le roi des contenus, au-delà de maîtriser une technologie efficace. Au total, plus de 1 000 heures de contenu original sont ainsi attendues en cette année 2017. Comme l'a expliqué Ted Sarandos, Chief Content Officer, lors de cette journée, "les super histoires peuvent voyager. La langue et la nationalité ne sont plus une barrière. Le super storytelling n'a plus de frontières".

Girlboss, nouvelle série mettant en scène un personnage féminin fort !
L'adaptation du roman pour jeunes adultes est très attendue.

C'est d'ailleurs cette approche qui a su séduire les producteurs de Dark : "il y a une génération qui recherche de la nouveauté, de la fraîcheur. On est dans une nouvelle ère de télévision, un peu comme quand le petit écran est passé du N/B à la couleur. En termes de production avec Netflix, il faut la force d'un sprinter et l'endurance d'un coureur de fond" car les séries reposent sur une logique de visionnage horizontal, avec peu de résolution dans chaque épisode mais toujours plus de questions, amenées à être répondues (ou pas) en toute fin de saison. Outre la manière différente de penser la construction d'une série, Netflix se distingue de par sa volonté de mettre régulièrement en avant des personnages féminins très forts. Régulièrement, la plateforme met en scène des leaders féminins, alliant humour et grandes responsabilités, tout en misant toujours sur une certaine imperfection. Comme l'explique Britt Robertson, héroine de la nouvelle série Girlboss, "on fait aimer des personnages qui ne sont pas toujours 'likeable'. C'est pour montrer que nous sommes tous humains, avec des qualités et des défauts. On mise sur l'imperfection plutôt que la perfection en tant que modèle de référence". Miser sur un approfondissement permanent de chacun de ses personnages, qu'ils soient masculins ou féminins, c'est la stratégie principale de Netflix. "L'aspect réel des personnages, c'est ce qui permet de créer une belle histoire et de la faire fonctionner partout", expliquent, en conclusion de la journée, les héros de la série très attendue 13 Reasons Why, adaptée d'un roman qui a connu un succès fulgurant auprès de la jeune génération.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Marketing

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)

Savoir qu'il faut miser sur le marketing d'influence pour toucher la jeune génération en 2019, c'est bien. Mais savoir comment bien miser sur ce type de stratégie, c'est mieux, non ? À ce sujet, les équipes d'Hivency nous dévoilent tout ce qu'il faut savoir. Macro-influenceur ou micro-influenceur ? Quelles erreurs éviter à tout prix ? Comment collaborer avec un influenceur ? Réponses par ici.

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)
Netflix : "Le super storytelling n'a plus de frontières" (REPORTAGE)
Pixel de tracking