Peur, Tristesse, joie, quels sont les émojis les plus sollicités par le grand public en 2019 ?

Ecrit par

Un émoji peut valoir mille mots. En cela, c'est sans surprise que les internautes les sollicitent de plus en plus, notamment pour parler des marques qu'ils consomment, en bien comme en mal. Focus sur le monde des émojis en 2019 avec Brandwatch.

En cette année 2019, les émojis sont-ils toujours tendance ? La rédaction d'Air of melty vous le répète depuis longtemps déjà, en matière de communication, les moins de 35 ans sont plus sensibles à la communication visuelle qu'à la communication textuelle, participant dès lors directement à l'essor phénoménal des emojis observé ces dernières années. C'est bien simple, actuellement, les émojis s'invitent partout, en étant portés par une génération emojis qui influence les modes de communication des marques. Après vous avoir présenté il y a quelques mois les émojis qui engagent le plus le grand public, nous voulions aujourd'hui vous montrer comment l'utilisation des émojis évolue au fil des mois et des années. En la matière, Brandwatch, acteur majeur de la social media intelligence a analysé les emojis publiés sur Twitter dans le monde entre le 1er janvier et le 31 janvier 2018. Verdict, il en ressort que 75 % des vingt émojis les plus populaires (top 20) sont les mêmes en 2017 et 2018. Mais quelques différences sont toutefois à noter : bien que la joie soit toujours la première émotion exprimée grâce aux émojis on note une progression de tous ceux traduisant des sentiments négatifs : tristesse, colère et peur.

Peur, Tristesse, joie, quels sont les émojis les plus sollicités par le grand public en 2019 ?
Peur, Tristesse, joie, quels sont les émojis les plus sollicités par le grand public en 2019 ?

En pratique, selon cette étude signée Brandwatch, la joie représente toujours 28,7% des émojis utilisés par les socionautes au quotidien, mais cela représente une baisse de 2,3%. À l'inverse, la tristesse, en hausse de 3,6%, représente désormais 19,6% des émojis envoyés sur les réseaux sociaux. De son côté, le dégoût en représente 18,1% et la peur 16,1% (en hausse de 9,1%). Dans le détail, on apprend que les mentions liées à la joie sont à leur apogée à 16h et celles exprimant le dégoût à 3H du matin. En analysant les mots-clés, il apparaît que ce "dégoût" est lié à une solitude amoureuse. En effet, les mots les plus fréquents à cette heure-ci sont "amour", "manque", "cœur", "petit ami", "attente". Enfin, en rapport aux marques, on notera que, depuis septembre 2015, le volume des tweets contenant un nom de marque et un émoji a augmenté de 49%. Les émojis sont devenus un véritable indicateur de l'image des marques et des secteurs d'activité auxquelles elles appartiennent. Et, à ce sujet, plusieurs émotions diverses se font remarquer. Par exemple, la colère s'exprime facilement quand il s'agit des marques de services financiers et des compagnies aériennes. De son côté, le dégoût s'affiche nettement à travers les émojis utilisés pour le secteur de la restauration. La tristesse, elle, est associée à la télévision et s'explique par le fait que les téléspectateurs réagissent facilement aux nouvelles dramatiques via les médias sociaux. Enfin, la joie se retrouve dans les émojis publiés à propos des secteurs de la mode et des produits de grande consommation tandis que la peur se retrouve associée aux compagnies aériennes et à l'industrie automobile. Désormais, vous savez tout sur les émojis et les marques !

Crédit : facebook