Société

Plus de 6 jeunes Français sur 10 prévoient de célébrer la fête des pères

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Plus de 6 jeunes Français sur 10 prévoient de célébrer la fête des pères

La fête des pères, c'est ce week-end. Et, qu'on se le dise, la jeune génération entend bien fêter ça. Budget cadeau, signification de cette fête et prévisions d'achat, on fait le point sur ce qui devrait marquer ce dimanche 20 juin 2021.

Plusieurs études l'ont montré ces derniers mois, la crise sanitaire a été l'occasion pour la jeune génération de se recentrer sur l'essentiel. Ainsi, un grand nombre de jeunes ont déclaré profiter davantage de moments simples depuis le début de la pandémie. Des moments simples qui se vivent souvent entre amis ou en famille. Et justement, à ce sujet, fin mai, nombreux étaient les Millennials français qui prévoyaient de faire quelque chose de spécial pour la fête des mères (et ce même s'ils sont plus d'un sur deux à avoir déjà oublié cette fête un jour). Ce dimanche 20 juin, c'est la fête des pères qui sera célébrée en France. Alors, les jeunes seront-ils encore de la partie ? Une nouvelle étude signée YouGov s'est intéressée au sujet. Verdict, ce sondage est dans un premier temps l'occasion d'apprendre que 68% des 18-24 ans et 77% des 25-34 ans (vs 58% de l'ensemble des Français) ont bien célébré la fête des mères le mois dernier. Concernant la fête des pères, on note que plus d'un jeune sur deux entend faire quelque chose de spécial.

Plus de 6 jeunes Français sur 10 prévoient de célébrer la fête des pères
Crédit : NBC

En pratique, 54% des 18-24 ans et 68% des 25-34 ans interrogés par YouGov (vs 43% de tous les Français) prévoient de fêter la fête des pères ce week-end. Et, visiblement, cette journée spéciale est moins oubliée que la fête des mères, même si 44% des 18-24 ans et 30% des 25-34 ans (vs 28% des Français) admettent avoir déjà zappé ce jour. Pour la jeune génération, la fête des pères est avant tout un moment familial (45%) et un moment de partage (31%), même si 28% des 18-34 ans considèrent aussi cela comme une fête commerciale. Pour un jeune sur dix, la fête des pères est une obligation familiale. Et alors que 38% des Français pensent que l'on pourrait remplacer les fêtes des mères et des pères par une seule et unique fête des parents, on note que 56% des 18-24 ans et 47% des 25-34 ans seraient contre une telle idée. Pour gâter leur père, les jeunes miseront avant tout sur un cadeau personnalisé (13%), devant un vêtement (12%), du vin ou de l'alcool (9%), du parfum (8%), des chocolats (8%), des pâtisseries (8%) ou un repas en famille au restaurant (7%). Le tout dans un budget moyen de 20 à 30 euros pour le plus grand nombre. Alors que 41% des Français ne comptent rien offrir pour la fête des pères, seul un jeune sur cinq est dans la même situation chez les 18-34 ans. D'ailleurs, 23% des 18-24 ans et 19% des 25-34 ans prévoient de dépenser plus que l'année dernière pour faire plaisir à leur père, contre 12% des Français.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Plus d'un jeune sur deux a déjà oublié la fête des mères
À lire aussi
Les jeunes Français sur la route des vacances, ça donne quoi ? (ETUDE)
À lire aussi
Les Millennials français et l'alcool, quelle consommation en 2021 ?
À lire aussi
La jeune génération, stressée pour les vacances d'été ?
À lire aussi
Quel type de vacances en vue pour les jeunes Français pour l'été 2021 ?
À lire aussi
Quel budget pour les vacances d'été 2021 des jeunes Français ?
Encore plus de contenus
Plus de 6 jeunes Français sur 10 prévoient de célébrer la fête des pères
Pixel de tracking