Marketing

Profil, réseaux sociaux, emails, 3 manières de se préparer pour la Génération Z

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Profil, réseaux sociaux, emails, 3 manières de se préparer pour la Génération Z

La génération Z débarque en force sur le marché de la communication et votre marque n'est potentiellement pas encore prête pour cette révolution. Heureusement, trois petits conseils pourraient bien changer tout ça !

Vous le savez si vous lisez notre site, la mission quotidienne de la rédaction d'Air of melty, c'est de vous aider à cerner toujours mieux la jeune génération. En la matière, la chose la plus importante à retenir aujourd'hui, c'est que, s'il existe bien une seule jeunesse, elle se compose de profils multiples. Plus précisément, il faut aujourd'hui comprendre que la jeune génération se distingue en deux catégories principales, avec la génération Y d'un côté et et la génération Z de l'autre, chacune ayant ses caractéristiques et ses attentes propres. Au sujet des premiers, nous vous révélions récemment que les Millennials constituent une génération #NoFilter qui a un impact direct pour les marques. Concernant la génération Z, au-delà du fait qu'elle n'est en rien une génération Millennials 2.0, on ne sait pas encore tout au sujet de ces moins de 20 ans qui débarquent en force sur le marché de la consommation. Aujourd'hui, le blog Influence&Co dévoile trois manières pour les marques de se préparer à affronter cette très jeune génération. Alors, quelles sont-elles ? Réponse tout de suite !

Connaissez-vous vraiment la génération Z ?
Crédit : X

Le premier conseil donné par le blog Influence&Co est d'apprendre à connaître cette génération Z. Cela devrait être une évidence en vue d'essayer de parler leur langage, mais on se rend compte que beaucoup de marques font cet effort de connaître les jeunes seulement de manière assez superficielle. Ce qu'il faut principalement savoir aujourd'hui, c'est que les Gen Z se distinguent de leurs aînés en ayant toujours eu accès à Internet, qu'ils sont soucieux en matière d'argent après avoir grandi en période de récession et qu'ils sont 89% à être optimistes concernant leur avenir financier. Au-delà de cela, ils adorent les réseaux sociaux, l'innovation et ne font pas naturellement confiance aux marques. Tous ces points-clés devraient vous permettre d'ajuster votre discours et de voir ce que votre marque a à apporter à cette cible. Le deuxième point à adopter, c'est le fait d'ajuster votre stratégie social media en fonction de cette cible.

Concrètement, déterminez quelles sont les plateformes que la génération Z utilise le plus souvent. "Peut-être que vous devriez passer plus de temps sur Instagram, ou lancer un jeu sur Snapchat pour vous connecter avec votre audience. Ou alors peut-être que cette audience accorde davantage sa confiance aux influenceurs". À vous de penser au mieux ! Enfin, troisième point à suivre pour vous préparer à la révolution Z, c'est le fait d'envoyer de meilleurs emails : "la Gen Z attend une communication mobile optimale, et de bons emails pourraient bien être le moyen pour votre marque de répondre à ces attentes". Mais pour ce faire, vous devez pensez à des emails que la jeune génération voudra ouvrir et sur lesquels elle voudra cliquer. "Les membres de la génération Z veulent voir vos emails parce qu'ils aiment naturellement la technologie, et ils aiment la communication passant par la technologie. Vous avez leur attention, faites en sorte de la garder". Allez, à vous de jouer à présent !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Digital, start-up et expériences, 3 clichés concernant les Millennials mis à mal
À lire aussi
La Génération Z largement influencée par les réseaux sociaux dans ses actes d'achat
À lire aussi
La génération Z, pas une génération Millennials 2.0, bien au contraire !
À lire aussi
L'email marketing, atout premier pour toucher la génération Z ?
À lire aussi
Connaissez-vous les Plurals, alias la relève des Millennials ?
Encore plus de contenus
Food il y a 2 jours

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme

Cap sur l'assiette de la jeune génération ! En cette année 2020, les priorités des 18-34 ans ont clairement évolué : au-delà de se faire plaisir à table, ils cherchent à consommer aussi localement et durablement que possible.

7 Millennials sur 10 adeptes du locavorisme
Profil, réseaux sociaux, emails, 3 manières de se préparer pour la Génération Z
Pixel de tracking