Publicité

Publicité : L’affichage publicitaire, plus efficace sur les jeunes que sur leurs aînés

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Les campagnes d'affichage restent un moyen de communcation efficace.

Une étude menée par le leader suisse de la publicité extérieure affirme que l’affichage publicitaire connaît toujours une efficacité importante auprès des jeunes.

Il y a quelques jours, airofmelty.com vous expliquait que Facebook était la plateforme préférée des 14-34 ans pour communiquer avec les marques. Mais le réseau social n’est pas le seul moyen pour les marques de pouvoir contacter les jeunes : en fait, une étude de marché réalisée par la société APG/SGA, l’entreprise leader de la publicité extérieure en Suisse, vient de témoigner de la grande efficacité publicitaire des affiches. Pour donner de la force à ses propos, l’institut s’est appuyé sur 962 campagnes d’affichage analysées en treize ans ! Il en ressort alors que, en moyenne, le taux de mémorisation atteint par les campagnes d’affichage est de 45%, un taux qui atteint 52% chez le groupe test des plus jeunes, âgés de 15 à 29 ans, "le taux sans conteste le plus élevé".

Les jeunes ne pensent pas qu'aux écrans !
Crédit : marketing-etudiant
Les campagnes d'affichage sont mémorisées par 52% des jeunes contre 45% de la population globale.
Crédit : AFP

Les auteurs de l’étude APG/SGA en arrivent donc à cette conclusion : "Un artwork adapté au média augmente le potentiel de succès – autrement dit, une conception du sujet qui soit percutante et facile à comprendre par l’observateur. La pression publicitaire renforce en outre la mémorisation de la campagne d’affichage". A l’heure où le numérique occupe une place de plus en plus importante dans le quotidien des jeunes, il est bon de savoir que les campagnes traditionnelles d’affichage ont toujours un impact sur les plus jeunes consommateurs, même s’il est vrai que la tendance forte pour séduire cette tranche d’âge est de plus en plus le recours à la web série, d'ailleurs adoptée par la marque de sucre Daddy de CristalCo, après que la Banque Postale, Nokia et bien d’autres se soient lancés en premier.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
First Kiss : Wren marque un grand coup publicitaire
À lire aussi
Publicité : Les médias traditionnels en berne, Internet au top
À lire aussi
Publicité mobile : Les marques pas encore assez efficaces sur ce terrain
À lire aussi
Publicité Mobile : La publicité vidéo sollicitée par seulement 12% des mobinautes
À lire aussi
Marques alimentaires : Une personnalité combinée aux réseaux sociaux, stratégie rêvée pour engager les jeunes
Encore plus de contenus
Publicité : L’affichage publicitaire, plus efficace sur les jeunes que sur leurs aînés
Pixel de tracking