Publicité

Publicité vidéo : La longueur d'une vidéo impacte directement et fortement son efficacité

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
La publicité vidéo à l'honneur !

N'hésitez pas à faire long...dès lors que vous le faites bien ! Une nouvelle étude IPG Media Lab relayée par la régie vidéo YuMe vient de montrer que l'efficacité de la publicité vidéo progressait globalement avec sa durée. Pas besoin, donc, de miser toujours sur l'ultra court !

S'il vous fallait une preuve, la voici : tout ce qui est ultra-court n'est pas forcément synonyme d'ultra-efficacité ! La rédaction d'Air of melty vous en parlait le mois dernier, il n'y a pas que le snack-content dans la vie pour séduire les jeunes, il y a le long form storytelling aussi ! C'est ce qu'expliquait Chris Giliberti, Chief of Staff chez Gimlet Media, sur le site du magazine Forbes, en déclarant notamment que "ce n'est pas un secret que les Millennials donnent une place premium à cette valeur (...). Les jeunes savent sentir quand un contenu est simplifié ou raccourci pour être plus bref, trop bref. Ils préfèrent profiter de l'image complète, avec sa complexité, sa longueur et sa difficulté à toucher". En somme, les valeurs diffusées comptent bien plus que la simple longueur d'un contenu. Ou que sa durée, à l'heure où les 15-34 ans passent plus de 9 heures par mois à visionner des vidéos sur leur ordinateur. Justement, en matière de publicité vidéo et de problématique de durée, YuMe, la régie vidéo multi-écrans, a du nouveau !

Plus c'est long, plus c'est bon !

Une étude IPG Media Lab pour YuMe vient en effet de montrer que, globalement, l'efficacité de la publicité vidéo progresse avec sa durée, comme le rapporte le site offremedia, qui relaie les chiffres tirés de cette étude. Plus précisément, "si le format 15 secondes semble être un seuil pour déclencher les différentes formes d’impact, la préférence de marque et l’intention d’achat progressent proportionnellement avec la durée du spot". Ces indicateurs sont 3 fois plus forts pour un spot de 45-60 secondes que pour un 15 secondes, qui semble, de son côté, être la durée minimale à exploiter pour avoir un impact chez le consommateur. En effet, on note que les spots de 05 et 10 secondes connaissent les taux d'impact les plus faibles de toute l'étude. Impossible d'exploiter ces chiffres en tant que généralité pour vous pousser à créer des spots vidéo toujours plus longs, puisque la clé de la réussite d'une publicité vidéo reste avant tout la pertinence de son contenu. Mais, en tout cas, ces chiffres devraient savoir vous convaincre que, quand c'est bien réfléchi, "plus c'est long, plus c'est bon", ça peut se vérifier !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Le panneau publicitaire inédit pensé pour rendre heureux, de quoi donner le sourire aux jeunes ?
À lire aussi
Créativité, co-création, expertise médias, les jeunes mis à l'honneur sur le marché publicitaire !
À lire aussi
Adverline Régie passe au Native Retargeting, nouvelle tendance en vue ?
Encore plus de contenus
Société

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?

L'année 2020 s'annonce une nouvelle fois riche en voyages pour les membres de la jeune génération. Des voyages qui promettent toutefois de prendre une nouvelle tournure puisqu'un grand nombre de jeunes entend réinventer sa manière de voyager pour respecter davantage l'environnement. Focus sur les nouvelles pratiques des 18-35 ans.

Les 18-35 ans, (vraiment) adeptes de l'écotourisme ?
Marketing

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?

En 2020, quel rapport entretiennent les membres de la jeune génération avec la voiture ? Un nouveau sondage signé ELABE s'intéresse au sujet, en montrant que ce véhicule occupe toujours une place particulière dans le coeur des 18-34 ans.

Quel regard portent les 18-34 ans sur la voiture ?
Publicité vidéo : La longueur d'une vidéo impacte directement et fortement son efficacité
Pixel de tracking