Publicité vidéo : Les 9 principes à adopter pour un spot court mais intense

Ecrit par

Parce qu'il n'est (clairement) pas simple de concevoir une publicité vidéo courte mais efficace qui saura séduire la jeune génération adepte du zapping à tout va, Teads dévoile quelques pistes à suivre pour une publicité vidéo de 6 secondes engageante.

Entre les jeunes et la publicité, vous n'êtes pas sans savoir que ça matche...dans une certaine limite. Depuis de longues années déjà, la rédaction d'Air of melty vous parle du rapport compliqué qui lie les jeunes à la publicité en ligne, marqué par une forte utilisation de logiciels bloquant celle-ci. On vous l'a déjà dit, à ce jour, près de 2 jeunes sur 3 sont adeptes du blocage de publicité en ligne. Concrètement, là où 33% de jeunes acceptent de visualiser les annonces en ligne, 63% choisissent de les bloquer illégalement. Et cela ne risque pas d'aller dans le bon sens avec l'invention de lunettes adblockers loufoques qui permettent à ceux qui les portent de bloquer tous les écrans qui les entourent. Pourtant, qu'on se le dise, la jeune génération n'est, de manière générale, pas définitivement fermée à la publicité en ligne. C'est simplement qu'elle attend une publicité pertinente et bien pensée. Et, à ce sujet, Teads vient de présenter quelques conseils pour réaliser une publicité vidéo courte mais efficace. Alors, quelles sont les clés du succès ?

Les 9 principes à adopter pour un spot court mais intense en matière de publicité vidéo
Les 9 principes à adopter pour un spot court mais intense en matière de publicité vidéo

Au travers d'une étude en facial coding réalisée au niveau international visant à quantifier les émotions générées par la publicité, Teads a montré que, globalement, plus une vidéo est courte, plus son score émotionnel est faible. Pas bon donc. Heureusement, Teads a émis quelques recommandations pour optimiser sa publicité en 6 secondes. Verdict, la firme conseille de raconter une histoire, car les contenus sans histoire génèrent moins d’émotions. Misez donc sur le storytelling, pour de vrai, en misant si possible sur un seul message puisque cela suffit. Aussi, sachez que l'animation génère moins d’émotions que les films et que des visages humains, des gros plans et de l’humour génèrent de l’engagement. Attention, la musique peut être contre-productive et peut distraire l’internaute si elle n’est pas parfaitement adaptée. De manière générale, la vidéo doit aussi pouvoir être compréhensible sans le son et des illustrations sont préférables aux sous-titres. Par ailleurs, sachez que l'adaptation en 6 secondes d’une création TV plus longue est aléatoire et doit être soumise à des pré-tests. Enfin, n'hésitez pas à afficher la marque dès le début du spot sous forme de packshot ou autre élément d’identification et intégrez du call-to-action pour inciter les spectateurs de la vidéo à l'action.

Crédit : x