Société

Quel est l'impact du Covid-19 sur les dépenses des jeunes Français ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Quel est l'impact du Covid-19 sur les dépenses des jeunes Français ?

Alimentation, gaming, loisirs, comment les 18-34 ans choisissent-ils de dépenser leur argent en cette période de pandémie et de crise sanitaire ? Une nouvelle étude menée par la banque en ligne Kard s'est intéressée à la question.

En cette période si particulière que nous vivons tous, il est important de connaître l'état d'esprit de la jeune génération pour avoir une chance de bien communiquer auprès d'elle, en comprenant bien ses priorités du moment. En la matière, ce que l'on sait au sujet du confinement, c'est qu'il est globalement bien vécu par les Millennials français, même si c'est moins vrai pour les 18-24 ans, qui sont les plus nombreux à mal vivre ce moment si particulier. Ce qui aide les jeunes à garder le moral actuellement, c'est en partie les appels et les textos échangés avec les proches, tout comme l'organisation de "coronapéros" entre amis. Aujourd'hui, nous voulions nous intéresser à un autre sujet impacté par le coronavirus : la consommation des jeunes. Quel est l'impact du Covid-19 sur les dépenses des 18-35 ans ? Il y a quelques semaines déjà, une étude américaine révélait que plus d'un Millennial sur deux affirmait que le coronavirus avait impacté ses décisions d'achat. Aujourd'hui, c'est une étude menée par Kard, banque en ligne destinée aux jeunes Français, qui nous en apprend davantage sur les habitudes de ces derniers. Verdict, les jeux vidéo et Netflix font partie des nouvelles priorités de la jeune génération !

Quel est l'impact du Covid-19 sur les dépenses des jeunes Français ?

L'étude, menée sur l'ensemble des transactions des utilisateurs de Kard, révèle que les jeunes Français prennent visiblement très au sérieux les consignes du gouvernement. "Ils respectent le confinement et se rendent par conséquent beaucoup moins souvent dans les supermarchés depuis le 16 mars", comme le démontre une chute du nombre de transactions. "En revanche, leur panier moyen a considérablement augmenté. Concrètement, on achète certainement beaucoup plus de pastas, beaucoup plus de sauces et beaucoup plus papier toilette qu’à l’accoutumée car on ne sait jamais". Concernant la livraison de repas à domicile, on note que, dans un premier temps, le nombre de commandes a baissé avant de se stabiliser désormais à un niveau comparable au pré-confinement. En marge de cela, les jeunes dépensent plus que d'habitude en matière de jeux vidéo : "en deux semaines, nous observons une augmentation de 34% du nombre de transactions sur toutes ces plateformes et une hausse de 55% des dépenses". Aussi, Kard révèle que, les trois jours qui ont précédé le confinement officiel, un pic d'abonnement à Netflix a été observé. "Quitte à rester chez soi, autant que ce soit en apprenant l’espagnol devant Narcos, l’anglais avec Sex Education et le management des tigres avec Tiger King", pas vrai ? Enfin, concernant les dépenses sur les sites d'e-commerce, la tendance est la suivante : "globalement, si le nombre de commandes n’a augmenté que de manière anecdotique (1%), les montants dépensés connaissent en revanche une hausse de 14%. Au lendemain des annonces de confinement, on peut même observer un gros gros pic de dépenses". Vraisembablement, les jeunes ont fait le plein de livres, de jeux, de DVD ou encore de matériel créatif pour s'occuper pour les semaines à venir.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Vidéo, réseaux sociaux, cours, comment les jeunes s'occupent-ils vraiment pendant le confinement ?
À lire aussi
Match, Random, Influenceur, crush, quels sont les mots préférés des Millennials en 2020 ?
À lire aussi
Les Millennials français ont-ils de plus en plus peur de contracter le coronavirus ?
À lire aussi
Réseaux sociaux, appels, texto, calls vidéo, comment les Millennials français restent en contact avec leurs proches ?
À lire aussi
Quel est l'état d'esprit des 18-34 ans en ce début de confinement ?
À lire aussi
50% des parents adoptent des comportements écologiques influencés par leurs enfants
Encore plus de contenus
Marketing il y a 3 heures

Just Eat mise sur Snoop Dogg pour donner un nouveau souffle à sa marque

Musique et marques font souvent bon ménage et Just Eat le prouve bien aujourd'hui. Le spécialiste de la restauration livrée a invité l'artiste rap adoré des jeunes Snopp Dogg a réinventer son célèbre jingle pour donner un nouveau souffle à sa communication. "Did somebody say Just Eat?", vous l'avez ?

Just Eat mise sur Snoop Dogg pour donner un nouveau souffle à sa marque
Quel est l'impact du Covid-19 sur les dépenses des jeunes Français ?
Pixel de tracking