Coronavirus

Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?

Le 11 mai, date prévu pour le départ du déconfinement progressif, est dans tous les esprits. C'est notamment vrai pour la jeune génération. À ce sujet, si vous vous demandez comment les 18-34 ans envisagent le déconfinement et les mesures annoncées par le gouvernement, une nouvelle étude signée YouGov apporte les réponses à vos questions.

Jour après jour, la date du 11 mai, supposément date du début du déconfinement en France, approche. Un déconfinement qui va mettre à rude épreuve les nouvelles habitudes acquises par les Millennials pendant le confinement et, surtout, un déconfinement que les 18-35 ans appréhendent pour plusieurs raisons, que ce soit pour la réouverture des écoles ou pour le port des masques en public. Et même si 57% des jeunes estiment actuellement que le coronavirus aura un impact positif à long terme sur la société et la culture, force est de constater que, pour le moment, la sérénité n'est pas réellement au rendez-vous. C'est ce que révèle une nouvelle étude signée YouGov, s'intéressant à la présentation du plan de déconfinement par le premier ministre Edouard Philippe. Une prise de parole écoutée par 75% des 18-24 ans et 71% des 25-34 ans, contre 76% de l'ensemble des Français. Globalement, ce qui ressort de ce plan pour la jeune génération, c'est un sentiment de flou. Ils sont 53% des 18-34 ans (et notamment 56% des 18-24 ans) à exprimer ce sentiment, contre 50% des Français.

Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?
Crédit : Getty Images

Dans le même temps, 3 jeunes sur 10 jugent le plan de déconfinement "prudent" tandis que 25% le jugent inquiétant. Pour 18% des 18-34 ans (vs 21% de l'ensemble des Français), il est angoissant. À l'inverse, pour un jeune sur dix, il est rassurant ou clair. Si la date du 11 mai est dans tous les esprits, le moins que l'on puisse dire est que les Millennials français sont loin d'être sûrs que l'échéance sera respectée : 55% des 18-34 ans, contre 49% des Français, pensent que la date de levée progressive du confinement sera repoussée. Dans le détail, 16% pensent que cela sera certainement annoncée tandis que 38% estiment que ce sera probablement le cas. Concernant le déconfinement adapté à chaque région, les plus jeunes se montrent les plus ouverts aux décisions du gouvernement. 72% des 18-24 ans y sont favorables, contre 58% des 25-34 ans et 67% de l'ensemble des Français. Ils sont aussi plus engagés que leurs aînés sur le port du masque, qui devrait être obligatoire selon 80% d'entre eux, contre 67% des 25-34 ans et 79% des Français en moyenne. Concernant la réouverture reportée des lycées, 7 jeunes sur 10 se montrent en accord avec la décision du gouvernement de ne pas le faire tout de suite. Pour les rassemblements limités à 10 personnes maximum, 62% des Millennials se disent d'accord avec la mesure. Enfin, concernant la poursuite du télétravail, on notera que 29% des 18-34 ans interrogés par YouGov ont l'intention de poursuivre cette manière de travailler pour les 3 prochaines semaines tandis que 32% déclarent ne pas pouvoir exercer leur emploi en télétravail. Enfin, 6% pensent retourner sur leur lieu de travail habituel et 7% ne savent pas encore. Concernant l'application Stop-Covid, qui pourrait permettre de suivre à la trace les éventuels malades, 62% des 18-24 ans sont favorables à sa mise en place, contre 53% des 25-34 ans et 52% de l'ensemble des Français. Plus d'un jeune sur deux (54% des 18-24 ans et 47% des 25-34 ans) se disent d'ailleurs prêts à l'utiliser.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Argent, santé, famille, quelles sont les inquiétudes des Millennials français pendant la crise sanitaire ?
À lire aussi
Le confinement, synonyme d'épanouissement ou de frustration pour la vie sexuelle des jeunes Français ?
À lire aussi
Masques, écoles, comment les Millennials appréhendent-ils le déconfinement ?
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 1 jour

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)

En cette phase de déconfinement, c'est l'heure du bilan ! La start-up spécialisée dans les programmes de fidélité Joko vient de dévoiler un baromètre inédit qui fait le point sur les comportements d'achat des jeunes Français entre le mois de mars et le 11 mai. De quoi mettre en lumière des comportements inédits qui pourraient bien (ou non) devenir des tendances de fond.

Grande distribution, mode, beauté, gaming, comment les achats des Millennials ont réellement été impactés par le confinement (ETUDE)
Société il y a 1 jour

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté

Pendant le confinement, nombreux sont les Français qui se sont mis au sport. Et cela est notamment vrai pour la jeune génération. Mais quelles sont les motivations de ces Millennials ? Prévoient-ils de continuer maintenant qu'ils sont déconfinés ? Une nouvelle étude signée Ifop pour Fitness Magazine s'intéresse au sujet, avec des données inédites portant sur les 18-35 ans.

Motivations, image de soi, summer body, le rapport des Millennials français au sport décrypté
Quel regard portent les 18-34 ans sur le plan de déconfinement en France ?
Pixel de tracking