Marketing

Quelles sont les attentes des jeunes consommateurs pour le futur du shopping ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Quelles sont les attentes des jeunes consommateurs pour le futur du shopping ?

À quoi pourrait ressembler le futur du shopping ? Achats en ligne ou achats en magasin ? Facebook France vient de dévoiler un guide qui présente les perspectives qui devraient marquer le secteur du commerce au cours des semaines et des mois à venir.

On le sait, actuellement, les jeunes Français achètent de plus en plus local et responsable. Il s'agit d'un impact de la pandémie de Covid-19, qui incite les consommateurs à accorder plus de soin à leurs achats du quotidien. Une autre conséquence directe de la crise actuelle, c'est le fait que les Français, et particulièrement les plus jeunes, sont de plus en plus nombreux à miser sur les achats en ligne plutôt que sur les achats en magasin. Voilà pour la réalité du shopping en 2020. Mais, à l'avenir, à quoi pourrait ressembler le parcours d'achat de chacun ? Facebook France vient de dévoiler un guide regroupant les différentes tendances qui façonnent l’avenir du shopping et présentant les perspectives du secteur. "Des technologies expérientielles, à l’apparition de nouveaux points de friction dans les expériences d’achat en magasin et en ligne, en passant par l’émergence de plates-formes numériques venant chambouler le concept traditionnel de fidélité, ce guide a pour vocation de permettre aux équipes marketing de gagner une longueur d’avance sur la voie du succès". Mais encore ?

On shoppera comment demain ?
Crédit : Getty

Dans un premier temps, Facebook met un point d'honneur à souligner les nouvelles priorités des consommateurs. "Pour commencer, la sécurité et la fiabilité sont devenues la nouvelle norme pour les achats en magasin. En effet, environ 71 % des consommateurs dans le monde considèrent qu’il est très important que les distributeurs créent un environnement d’achat sûr". L’expérience client joue elle aussi un rôle primordial dans la décision d’achat, la simplicité de la politique de retour et la qualité du service client étant deux des critères ayant connu la croissance la plus rapide pendant la pandémie. Enfin, parmi les autres priorités, l’on observe que de plus en plus de mesures sont prises de la part des consommateurs pour soutenir les petites entreprises des communautés locales, la pandémie ayant révélé un besoin croissant de solidarité dans le monde entier. La consommation locale et responsable est donc confirmée ! Dans le même temps, certains obstacles peuvent peser lourd sur les acteurs misant sur l'e-commerce : un service client médiocre et un processus de paiement trop long restent des points de friction courants. En marge de cela, on découvre que les comportements des consommateurs changent : environ 40% des acheteurs dans le monde estiment que les distributeurs devraient réduire la capacité maximale de leurs magasins, 37% voudraient plus d’options de paiement sans contact, 23% aimeraient pouvoir prendre rendez-vous pour les visites en magasin et plus d’un cinquième (22%) pensent que les distributeurs devraient offrir plus de services de livraison sur le pas de porte. À l’inverse, les consommateurs se rendent compte des nombreux avantages du numérique pour leurs expériences d’achat, au-delà de l’efficacité. Près de huit acheteurs sur 10 (79%) dans le monde, affirment qu’Internet facilite la comparaison des prix des produits, et 67% considèrent qu’Internet rend l’achat de produits moins risqué. Des avantages qui contribuent au développement d’une affinité à long terme pour les achats en ligne. Enfin, on remarque que la pandémie incite les consommateurs à changer d'attitude en matière de fidélité. "On observe que l’équation de la fidélité d’aujourd’hui se compose de sept éléments à prendre en considération : la disponibilité, le prix, l’accessibilité, les caractéristiques, l’action, l’altruisme et la garantie. Les entreprises qui réussiront seront celles qui auront trouvé des moyens d’offrir des services répondant à chacun de ces critères aux acheteurs d’aujourd’hui". Alors au travail !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
heaven, "Les collaborations entre une marque et un influenceur confirment la valeur de ce dernier aux yeux des Z" (EXCLU)
À lire aussi
Millennials vs Seniors, quelles différences fondamentales en matière d'achats en ligne ?
À lire aussi
Le Personal Shopper en ligne, un concept qui a tout bon pour séduire la jeune génération ?
À lire aussi
Acast, "Le podcast séduit car il traite de sujets sociétaux pas ou peu traités dans les médias traditionnels" (EXCLU)
À lire aussi
Re-commerce, micro-interactions, recherche visuelle, les 10 tendances qui vont bouleverser le e-commerce en 2021
Encore plus de contenus
Instagram il y a 4 heures

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?

Depuis quelques jours, les voix s'élèvent pour dénoncer le fait qu'Instagram a une influence négative sur la manière dont la jeune génération se voit. Et visiblement, tout le monde en est conscient, même au sein des équipes du réseau social...

Instagram, néfaste pour un jeune sur cinq ?
Marketing il y a 8 heures

5 conseils pour un marketing de contenu efficace

À l'heure où la jeune génération se dit prête à partager des contenus de marque, il est crucial pour les marketeurs de savoir créer des contenus pertinents et engageants. En la matière, Momentive, l'un des leaders dans la gestion de l'expérience, dévoile quelques conseils bien utiles.

5 conseils pour un marketing de contenu efficace
Quelles sont les attentes des jeunes consommateurs pour le futur du shopping ?
Pixel de tracking