Quick

Quick nourrit l’ambition de vendre ses burgers aux quatre coins du monde

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Quick s'attaque à la planète entière !

L’année 2014 de Quick aura été marquée par le lancement de ses Burger Bars et par sa nouvelle collaboration avec l’agence Jesus. Quoi de prévu pour l’année 2015 ? Thierry Rousset, nouveau directeur international de Quick, a donné le ton, en révélant que la marque comptait se développer autour de quatre zones géographiques. Quick aux quatre coins du monde ? C’est parti !

Le mois dernier, Air of melty vous annonçait que Quick venait de confier sa communication à Jésus, avec un "parti pris fort" assumé pour la marque. 2014 est l’année du changement pour la chaîne de restauration rapide, cela ne fait que se confirmer annonce après annonce. En effet, au début de l’année, Quick a également annoncé le lancement de son Burger Bar, une enseigne au concept inédit pour contrer Burger King et McDonald’s. Interrogé par nos soins, François Charpy, directeur des opérations pour la France, nous avait alors expliqué que, suite à une étude cherchant à comprendre ce qu’était réellement la marque Quick, "notre conclusion a été que notre raison d’être, c’est le burger, tout simplement. Avec le Burger Bar, on cherche à se positionner en tant que ‘destination burger’". Et visiblement, Quick cherche à devenir une destination burger à grande échelle ! En effet, par le biais de déclarations de Thierry Rousset, son nouveau directeur international, Quick vient d’affirmer son ambition de s’étendre à l’international.

Quick s'attaque à la planète entière !

Thierry Rousset a ainsi fait savoir que sa firme avait "une carte à jouer en tablant sur l'héritage européen" notamment en termes de notoriété et de savoir-faire. Le groupe Quick, qui compte près de 500 établissements en Belgique, France et Luxembourg vise désormais l’ouverture d’"au moins 100 nouveaux restaurants d'ici 5 à 7 ans". Après avoir lancé de nouveaux concepts et remis son image entre les mains de Jesus et The Brand Nation sur ses trois pays natifs, la marque affirme aujourd’hui sa priorité de développement autour de quatre zones principales : l'Amérique du Sud avec le Brésil, l'Afrique du Nord et de l'Ouest, avec la Turquie et le Moyen-Orient et enfin la Chine. Qu’on se le dise, Quick entend se développer aussi quickly que possible !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quick : Révolution en vue avec un referendum pour connaître les envies de ses (jeunes) clients
À lire aussi
Quick confie sa communication à Jésus, un "parti pris fort" assumé pour la marque
À lire aussi
Quick lance son référendum en ligne pour reconquérir les jeunes
Encore plus de contenus
Quick nourrit l’ambition de vendre ses burgers aux quatre coins du monde
Pixel de tracking