Quick

Quick : Révolution en vue avec un referendum pour connaître les envies de ses (jeunes) clients

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
La marque veut écouter ses clients avec attention.

Vous êtes prévenus, Quick va envahir les ondes ! Alors que Burger King opère un retour fracassant en France et que McDonald's cherche toujours plus à se renouveler pour reconquérir les jeunes, Quick se devait de passer également à l'offensive. Et bien, qu'on se le dise, cette offensive s'annonce révolutionnaire, la preuve par ici !

La semaine dernière, Air of melty vous révélait que, en 2015, les moins de 35 ans devraient, sans (presque) aucun doute accorder à l'alimentation une place de choix dans leur esprit, tout comme ils l'ont fait l'an passé. En effet, selon la dernière étude de l'institut Nielsen, la restauration est le secteur dont les marques marquent le plus les esprits des jeunes, en tout cas aux Etats-Unis. L'institut a ainsi établi un classement des 10 publicités les plus mémorables de l’année selon la génération des 18-35 ans. Dans ce top 10, pas moins de six marques relevaient de la catégorie ‘alimentation, restauration’, entre publicités de fast-foods, restaurants et aliments en tout genre. C’est la marque Wendy’s, avec sa publicité "To Be With You" qui occupe la première place du classement, pour la promotion de son Cheeseburger au bacon et au Bretzel. En comparaison de la moyenne des publicités, le spot de Wendy’s a été 3,4 fois plus mémorisé et plus associé à la marque adéquate auprès des jeunes âgés de 18 à 33 ans, selon l’institut Nielsen. C'est donc un fait, les jeunes aiment manger, et ils sont particulièrement fans des enseignes de restauration rapide, même s'ils réclament des expériences culinaires de plus en plus parfaites en tout point. Burger King l'a bien compris en opérant un retour triomphant en France, tandis que McDonald's cherche à se réinventer en permanence pour reconquérir le coeur des jeunes. Aujourd'hui, c'est au tour de Quick de passer à l'offensive pour marquer les esprits de sa cible privilégiée.

Quick ne veut plus miser sur l'affichage.

Interrogée par le site CB News, Marie-Pierre Mottin, nouvelle directrice marketing du groupe Quick depuis trois mois, a révélé que la nouvelle signature de la firme se dévoilerait ces jours-ci dans une campagne produits, "temps fort obligatoire qui revient environ toutes les six semaines". Cette signature accompagnera le nouveau logo, qui revêtira progressivement tous les packagings des 500 restaurants de l'enseigne à travers la France et la Belgique pour une "vraie" plateforme de marque qui verra le jour en février. En dehors de la campagne télévisuelle d'ores et déjà programmée, Quick entend opter pour sa nouvelle campagne pour une stratégie média gérée par Mediabrand "qui bouscule les conventions", selon les dires du site. Ainsi, révolution, aucune campagne d'affichage n'est prévue par Quick, qui nourrit l'ambition de vendre ses burgers aux quatre coins du monde , pour la première fois de l'histoire de la marque. "Il nous fallait prendre des risques, être appétant. Nous reviendrons peut-être à ce média mais nous ne pouvons investir partout. Nous allons nous imposer en radio, avec un vrai code sonore – un rire truculent — qui met en musique la joie de vivre et la promesse d’un plaisir franc et en digital". Le 8 février, explique CB News, la nouvelle campagne sera lancée par "un référendum demandant aux clients d’exprimer leurs attentes et leurs désirs sur une plateforme web dédiée". Les 10 propositions les plus plébiscitées seront mises en œuvre dans le courant de l’année 2015. L'heure du changement dicté par ses clients, c'est maintenant pour Quick, ou presque !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Quick nourrit l’ambition de vendre ses burgers aux quatre coins du monde
À lire aussi
Quick lance son référendum en ligne pour reconquérir les jeunes
À lire aussi
Quick confie sa communication à Jésus, un "parti pris fort" assumé pour la marque
Encore plus de contenus
Quick : Révolution en vue avec un referendum pour connaître les envies de ses (jeunes) clients
Pixel de tracking