Marketing

Quidol, "Le live commerce mixe l’efficacité de l’e-commerce, le divertissement en live et le small talk avec la vendeuse" (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 5 min
Quidol, "Le live commerce mixe l’efficacité de l’e-commerce, le divertissement en live et le small talk avec la vendeuse" (EXCLU)

Pour l'interview de la semaine, Sergine Dupuy, fondatrice de Quidol, nous parle du phénomène du live commerce et nous explique à quel point il peut s'avérer puissant pour toucher le grand public.

On le sait, actuellement, les Millennials misent énormément sur les achats en ligne, en adoptant parfois des comportements très différents de leurs aînés. Et parmi les tendances qui font beaucoup parler d'elles en matière de e-commerce, on vous a déjà parlé du live shopping comme étant une clé pour toucher la jeune génération. Aujourd'hui, Sergine Dupuy, fondatrice de Quidol, une plateforme de live stream interactif proposant aux e-commerçants de faire du live shopping, répond à nos questions pour nous montrer à quel point il faudra compter sur ce format au cours des mois à venir.

Le live shopping est une tendance forte de l'année
Crédit : mohamed_hassan, Pixabay

-Air of melty : Pouvez-vous nous présenter Quidol en quelques mots ?

Sergine Dupuy, fondatrice de Quidol : Quidol est une plateforme de live stream interactif qui propose une technologie permettant de faire du live shopping aux e-commerçants. Née comme un nouveau média proposant tous les jours sur mobile des émissions interactives tournées en live, Quidol s’est progressivement enrichie d’une proposition dédiée aux entreprises : la capacité à profiter des expertises de Quidol et de sa plateforme de live stream interactif en marque blanche pour créer ses propres émissions live à des fins de communication interne et évènementielle ou plus récemment dans l’objectif de démontrer et vendre ses produits aux clients de manière ludique et animée. Actuellement, on comptabilise plus d’1 million utilisateurs actifs de la plateforme, plus de 4 000 shows lives produits, jusqu'à 250 000 utilisateurs connectés live simultanément et plus de 20 partenariats majeurs sur des opérations variées.

-Air of melty : De manière générale, on remarque que le Social Commerce est une tendance forte en 2021, avec des réseaux sociaux qui sont de plus en plus nombreux à proposer des fonctionnalités d'achats directes et de plus en plus de marques qui osent se lancer. Comment l'expliquer ?

S.D : Le live commerce se situe à la croisée des chemins entre le divertissement live et l’e-commerce. C’est du « Retailtainment ». Et ces deux phénomènes digitaux connaissent une extraordinaire croissance actuellement, ce qui est forcément très porteur pour le live commerce. En effet, se filmer, partager ses émotions en live sur les réseaux sociaux, apprendre via des vidéos live et converser en direct avec tous est devenue monnaie courante. De même, acheter tout ou presque en un clic et profiter d’une logistique aguerrie et d’une livraison quasi instantanée n’étonne plus personne. Par ailleurs, la distanciation sociale imposée par la crise sanitaire ne peut que contribuer à cette croissance. Nous avons tous besoin de contact et de proximité et en manquons terriblement ces jours-ci. Acheter sur internet est certes pratique mais manque profondément de chaleur et d’empathie. Le live commerce est une solution qui mixe l’efficacité de l’e-commerce, le divertissement en live et le small talk avec la vendeuse.

-Air of melty : C'est dans ce contexte que se développe le live shopping. Pouvez-vous nous présenter cette nouvelle expérience d'achat ? En quoi cela consiste et comment cela fonctionne concrètement ?

S.D : La marque programme un live et vous le fait savoir via ses différents points de contacts (CRM, Site, Réseaux sociaux etc.). Lorsque vous arrivez sur la page du live, intégrée au site de la marque, le player vidéo s’anime à l’heure du rendez-vous et vous êtes accueilli par un ou plusieurs animateur(s). Vous pouvez lui parler via le chat, s’il n’est pas trop sollicité il vous répondra en temps réel. L’animateur procède à la démonstration des produits, les uns après les autres, en proposant notamment des tutos pédagogiques. Pendant ces sessions de démonstration, les cartes des produits concernés apparaissent à l’écran de manière synchronisée et vous pouvez en un clic consulter la page produit et procéder à la mise au panier du produit. Quidol propose par ailleurs des inserts vidéo, des interactions enrichies de type sondage, bien pratiques pour nouer une discussion avec les clients et de bien nombreuses autres animations. Après le live, les replays sont publiés sur les pages du site de la marque et consultables à volonté.

-Air of melty : Qu'est-ce qui fait la puissance de ce type d'opération : l'interaction, le côté divertissement, la spontanéité...?

S.D : Le fait de vivre en collectif un moment live. C’est un peu irrationnel mais ça marche. Ça marche pour un concert, le foot à la TV, les sessions de gym sur zoom, pourquoi pas pour le live commerce ? L’interaction, la proximité et l’empathie font beaucoup également. L’animation et l’humour aussi. Par ailleurs, bien sûr, le caractère exclusif des produits présentés ou l’offre spéciale proposée concourent à accroître l’envie d’acheter live.

-Air of melty : Quels sont les profils de consommateurs qui sont les plus enclins à être touchés par le Live Shopping ?

S.D : Comme pour chaque nouveauté, l’instinct marketing voudrait que nous imaginions une cible d’early adopters (jeunes, digitaux, citadins). Je n’y crois pas. C’est une tendance qui va rapidement toucher tout le monde. Et les lives organisés avec Carrefour en sont la preuve.

-Air of melty : Justement, vous avez lancé la plus grosse opération de live shopping avec Carrefour au moment des fêtes de Noël 2020. Quel bilan tirez-vous de cette opération ?

S.D : Un pur moment de divertissement et de commerce, comme nous en rêvions ! Par ailleurs, de très beaux résultats, en termes d’audience, d’engagements et de revenus générés (Carrefour a communiqué sur plusieurs dizaines de milliers d’euros de CA).

-Air of melty : Quels sont les secteurs de consommation qui ont le plus intérêt à tabler sur ce type d'opération ? Et quels sont selon vous les réseaux sociaux qui promettent d'être incontournables en matière de live shopping au cours des mois à venir ?

S.D : Tous les secteurs de consommation courante sont éligibles. Mais surtout ceux dont les produits nécessitent une démonstration, quelle qu’elle soit, une explication même légère, des conseils, ou juste un contact visuel- prolongé avec l’objet. Par ailleurs, parmi les réseaux sociaux, et lorsque ceux-ci seront prêts à déployer des solutions adaptées auprès de leurs abonnés français, il semble qu’Instagram soit particulièrement adapté. Très ancré dans les usages de live spontané, la plateforme est déjà utilisée par de nombreuses marques, notamment de mode et de beauté, pour démontrer les produits en live et encourager l’achat. Il n’y a aucun doute que les plateformes vont toutes tenter d’enrichir leurs services et fonctionnalités pour mieux intégrer l’achat et accroître les interactions. Amazon a déjà démarré aux US, Tik Tok en Asie.

-Air of melty : Comment voyez-vous la tendance du live shopping évoluer au cours des prochains mois ?

S.D : C’est, je pense, l’évolution naturelle de l’e-commerce. Profonde et fédératrice parce qu’à forte valeur ajoutée et parfaitement en ligne avec les nouveaux usages des consommateurs.

-Air of melty : Quels sont les 3 conseils que vous donneriez aux marques pour un live shopping réussi ? Et quelles sont les 3 erreurs à éviter ?

S.D : Les bonnes pratiques : être audacieux, empathiques, créatifs ! (et savoir coordonner le live avec la mise à disposition du produit au bon prix sur son site, a minima). Les erreurs à éviter : ne pas oser, confondre live commerce avec publicité ou avec commerce, et n’avoir rien à dire (car ça ne marche nulle part, pas plus en communication que sur une session de live shopping). Mais pas de danger, toutes les marques ont quelque chose à dire et elles ont toutes des consommateurs que cela intéresse.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Manuel Diaz, “Les Français sont matures pour le live shopping” (TRIBUNE)
À lire aussi
Le live shopping, une clé pour toucher la jeune génération ?
À lire aussi
La jeune génération et le Social Commerce, quelle réalité en 2021 ?
À lire aussi
HUBDAY, "Le Social Commerce permet de réhumaniser le commerce" (REPORTAGE)
À lire aussi
Re-commerce, micro-interactions, recherche visuelle, les 10 tendances qui vont bouleverser le e-commerce en 2021
Encore plus de contenus
Quidol, "Le live commerce mixe l’efficacité de l’e-commerce, le divertissement en live et le small talk avec la vendeuse" (EXCLU)
Pixel de tracking