Marketing

Rayane Bensetti et Azize Diabaté prennent la parole pour inciter les jeunes au don de moelle osseuse

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Rayane Bensetti et Azize Diabaté prennent la parole pour inciter les jeunes au don de moelle osseuse

Ce samedi 19 septembre 2020, se tiendra la 6ème journée mondiale pour le don de moelle osseuse. À cette occasion, et parce que les jeunes donneurs sont plus que jamais recherchés, l'Agence de la biomédecine a choisi de déployer une campagne digitale et décalée, portée par deux personnalités adorées des Millennials.

Depuis de longues années déjà, la rédaction d'Air of melty vous parle régulièrement du fait que la jeune génération se démarque de ses aînés de par son côté engagé. Qu'il s'agisse de se battre pour l'écologie, pour l'égalité et la tolérance ou encore pour que les marques fassent preuve de plus d'inclusion et misent davantage sur la diversité, les 18-35 ans répondent toujours présents. Malheureusement, il existe encore un domaine où la jeune génération pourrait s'impliquer davantage : la santé, et notamment le don de moëlle osseuse. À l'heure où la greffe de moelle osseuse offre un espoir de guérison aux personnes atteintes de maladies graves du sang comme les leucémies, les lymphomes ou encore la drépanocytose, les moins de 35 ans sont encore trop peu nombreux à oser franchir le cap du don de moelle osseuse, pourtant "extrêmement simple et valorisant". C'est pourquoi, à l'occasion de la sixième journée mondiale pour le don de moelle osseuse qui se tiendra le 19 septembre 2020, l'Agence de la biomédecine déploie une campagne digitale qui mobilise deux comédiens adorés des jeunes : Rayane Bensetti et Azize Diabaté.

Le don de moelle osseuse est simple !

Sous forme de témoignages, les deux acteurs racontent ce qui a été le plus "douloureux" pour eux ces derniers mois pendant le confinement. Sous couvert d’humour et de légèreté, on apprend que Rayane a très mal vécu l’absence de séances de sport alors que pour Azize, "ne pas pouvoir manger un bon grec, salade, tomate, oignon" a été difficile à vivre. Et finalement, ils confirment que ce qu’ils ont vécu est sans doute bien plus difficile que de donner sa moelle osseuse. Car, dans 75% des cas, le don de moelle osseuse se fait par prélèvement dans le sang, en s'organisant entre un et trois mois à l'avance. Avec cette campagne digitale et décalée, l'Agence de la biomédecine entend interpeller les générations les plus jeunes en espérant recruter jusqu'à 20 000 nouveaux inscrits sur le registre pour augmenter les chances de greffe pour tous les malades puisque malheureusement, en dehors de la fratrie, la compatibilité entre un donneur et un receveur est rare. Or, plus un donneur s'inscrit jeune, plus il reste longtemps sur le registre et plus il a de chance, de ce fait, de pouvoir aider un jour un malade. À ce jour, le registre des donneurs est composé à 65% de femmes et à 53% de personnes de plus de 35 ans.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Prix, simplicité, flexibilité, quels sont les critères prioritaires pour les assurances des Millennials ?
À lire aussi
Chipotle lance une collection de mode éthique et inclusive
À lire aussi
Aldi lance la campagne de pub la plus mal géolocalisée de l'histoire
À lire aussi
8 jeunes sur 10 insatisfaits de l'engagement des marques en matière d'inclusion et de diversité
À lire aussi
Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Encore plus de contenus
Marketing il y a 5 heures

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)

Ce matin, Prisma Media a organisé une conférence pour présenter les résultats de son étude menée auprès des Millennials français. Une conférence qui a permis de réaliser une plongée dans l'état d'esprit des 18-35 ans, de façon à mieux les comprendre et mieux les toucher avec des discours pertinents.

Les 18-34 ans, une génération qui assume ses paradoxes (ETUDE)
Mobile il y a 6 heures

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas

La clé d'un repas réussi pour les 18-35 ans : un bon plat, de la bonne compagnie...et son mobile à portée de main. C'est ce que semble en tout cas révéler une nouvelle étude menée par OpinionWay pour Président, qui montre que les jeunes Français sont très nombreux à utiliser leur smartphone à table.

Plus de 7 jeunes sur 10 utilisent leur smartphone au moment des repas
Burger King il y a 8 heures

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin

En tant que roi du burger, l'enseigne de restauration rapide Burger King nourrit de grandes ambitions. Sa dernière lubie ? Convaincre le célèbre Guide Michelin de lui accorder une étoile pour son nouveau sandwich haut de gamme.

Burger King réclame une étoile au Guide Michelin
Société il y a 1 jour

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?

La période de confinement a été un déclic pour inciter de nombreux Français à déménager. Trouver un logement dans lequel on se sent bien est désormais une réelle priorité. Une priorité qui peut conduire à l'essor du coliving ? Peut-être bien, à en croire une étude menée par YouGov et Businesscoot.

Le coliving et les jeunes Français, quelle réalité ?
Rayane Bensetti et Azize Diabaté prennent la parole pour inciter les jeunes au don de moelle osseuse
Pixel de tracking