Restaurant, courses, loisirs, comment les Millennials dépensent-ils leur budget ?

Ecrit par

A en croire une récente étude, l'été serait la saison durant laquelle les jeunes dépenseraient le plus, notamment en ligne. Mais encore faut-il savoir quel genre de dépenses les Millennials privilégient au quotidien. A ce sujet, un tableau réalisé par Bank of America Merrill Lynch apporte des élements de réponse.

Vous le savez si vous nous lisez au quotidien, la mission que se donne la rédaction d'Air of melty au quotidien, c'est de vous aider à toujours mieux cerner la jeune génération. Et s'il y a bien une chose que l'on a appris ces derniers mois, c'est que les jeunes connaissent leurs priorités. Cela se retrouve particulièrement dans la manière dont ces consommateurs organisent leur budget de dépenses mensuelles. A ce sujet, le site Business Insider vient de dévoiler une infographie réalisée par Bank of America Merrill Lynch présentant les différences entre les Millennials et leurs aînés. Et le moins que l'on puisse dire est que celles-ci sont nombreuses ! Déjà, premier point capital à retenir, c'est le fait que la plus grande part des dépenses des jeunes consommateurs est attribuée aux restaurants (23,8%) tandis que leurs aînés dépensent davantage en matière de courses diverses, avec les restaurant représentant le deuxième voire le troisième poste de dépenses. Au total, entre les courses alimentaires et la restauration, la nourriture accapare 45,5% du budget de la jeune génération ! Un pourcentage qui vient confirmer une tendance évoquée par une autre étude menée par Bankrate.com, qui a récemment révélé que les Millennials étaient plus dépensiers en matière d'alimentation que de voyages. Avec près de la moitié d'un budget total attribué au food, difficile de faire plus en effet !

Le budget vu selon les générations
Le budget vu selon les générations

Après les restaurants et le retail, le troisième poste de dépenses le plus important des Millennials se trouve dans les loisirs et l'habillement. Un phénomène déjà évoqué par le groupe immobilier CBRE, qui avait lancé en mai dernier, avec Ipsos, une étude mettant en lumière le fait que la moitié du budget mensuel des jeunes serait consacré aux loisirs. Selon la banque américaine, le taux serait donc finalement moins élevé mais il reste quoi qu'il en soit largement conséquent, en s'imposant devant les frais divers. Plus loin, on retrouve les dépenses en matière d'essence, qui sont inférieures à celles réalisées par les générations plus âgées, prouvant encore une fois que les moins de 35 ans privilégient de plus en plus les transports en commun. Enfin, les médicaments et les dépenses en matière d'ameublement et de bricolage ferment le budget de la jeune génération, avec des taux faibles, particulièrement pour ce dernier qui, à 4,5%, est entre 3 et 5 points en deçà des dépenses réalisées par les générations plus âgées. De quoi faire un rappel au fait que les jeunes privilégient aujourd'hui les expériences en tout genre à la possession de biens, notamment immobiliers. Il n'y a pas à dire, on reconnait bien les Millennials dans cette répartition de budget !

Crédit : Ariane-padawan blogpost