Rising Star

Rising Star : Chute d’audience pour le deuxième prime du télé-crochet sur M6 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Rising Star en chute libre ?

Hier soir, le deuxième prime de Rising Star était diffusé sur M6. Après un lancement prometteur, poussé par la curiosité du grand public, nombreux étaient ceux qui redoutaient une chute d’audience pour la suite de l’émission. Qu’en est-il vraiment ? Verdict tout de suite, grâce aux audiences de la soirée.

Vendredi dernier, Air of melty vous annonçait les bonnes audiences réalisées par le nouveau télé-crochet très interactif de M6, Rising Star, qui avait su attirer 3,8 millions de curieux pour son tout premier prime, soit 16,9% de part d’audience, avec même un pic à 4,7 millions de téléspectateurs venus voir ce qu’il en était réellement de ce mur digital se levant au gré des votes des internautes pour dévoiler les futurs talents de la chanson française. Au total, plus de 3 millions de votes avaient été enregistrés pendant la soirée sur la plateforme 6Play, conduisant même à quelques bugs techniques tant le service était sollicité. Toutes ces données avaient de quoi donner le sourire à M6, qui joue un véritable coup de poker avec ce programme, qui a connu des réceptions très différentes dans chacun des pays dans lesquels il a pour le moment été diffusé : succès fracassant en Israël, où il est né, et au Portugal, avant de décevoir aux Etats-Unis et en Allemagne ces dernières semaines. Ces contre-performances ont même poussé le Royaume-Uni à annuler la diffusion de son Rising Star. Alors, la France sera-t-elle vraiment la nouvelle terre de succès de Rising Star ?

Moins bien que la semaine passée !
Crédit : Briquet-zabulon
La curiosité ne prend plus !
Crédit : Briquet-zabulon

Pas forcément puisque, comme nous vous le disions en début de semaine, nous pouvions redouter une baisse d’audience dès ce jeudi soir pour Rising Star sur M6. En effet, les différentes agences média françaises ne se veulent pas forcément rassurantes sur le succès sur le long terme de l’émission, en expliquant les bonnes audiences de la semaine passée par une grande curiosité de la part du public. Ainsi, Laurence Corvi, Directrice Audiovisuel de Mediabrands, reconnaissait "un bon démarrage en étant leader sur plusieurs cibles stratégiques", mais pensait également que "ces niveaux sont en majeure partie dûs à la curiosité". Elle craignait donc un effet d’essoufflement assez rapide. Il faut dire que de nombreuses critiques émises sur les réseaux sociaux pendant la diffusion de la première émission pouvaient inviter les téléspectateurs à se désengager du programme, entre bugs de l’application, (manque de) pertinence du jury et trop nombreuses publicités. Alors, qu’en a-t-il vraiment été ? Fin du suspense, les audiences ont été dévoilées.

Pour son deuxième prime, Rising Star a convaincu 2 680 000 personnes de revenir devant leur écran et devant leur application, soit une perte de plus d’un million de téléspectateurs par rapport à la semaine passée. Au total, l’émission a réalisé une part d’audience de 11,8%, ce qui est aussi moins que la semaine dernière. Pourtant, M6 a cherché à tenir compte des critiques émises jeudi dernier et a fait en sorte de rectifier le tir immédiatement, avec succès. Ainsi, les candidats se sont succédé avec plus de rythme et plus de suspense que la semaine passée, tandis que des candidats castés sur Instagram ont été intégrés au programme. De son côté, la jurée Cathy Guetta a été moins excessive que jeudi dernier, où ses interventions multiples et très expressives avaient agacé le public. "On reviendra peut-être l'année prochaine", a lancé Faustine Bollaert, animatrice de l’émission, à une candidate recalée. Tous les espoirs sont permis !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Rising Star : Flop ou carton d’audience pour la grande première sur M6 ?
À lire aussi
Rising Star : La chute continue pour le télé-crochet innovant de M6, nouveau souffle la semaine prochaine ?
À lire aussi
Rising Star : "Proposer une expérience Social TV représente un moyen de réconcilier les jeunes avec la télévision" (EXCLU)
Encore plus de contenus
Société il y a 9 jours

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?

Il n'y a pas d'heure pour l'apéro, et il n'y a pas de saison non plus ! En cet automne 2021, YouGov s'est intéressé au rapport des Français au moment de l'apéritif. Verdict, la jeune génération donne (encore une fois) le ton en la matière.

Les jeunes et l'apéritif, quelle réalité en 2021 ?
Rising Star : Chute d’audience pour le deuxième prime du télé-crochet sur M6 ?
Pixel de tracking