Rising Star

Rising Star : Un peu top ou tout flop, quel bilan pour le télé-crochet innovant de M6 ?

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Clap de fin pour l'émission !

Hier soir, le télé-crochet novateur de M6, axé autour du phénomène de la Social TV, a pris fin. Aventure raccourcie, drame en coulisses, bugs techniques, le parcours de l'émission n'aura pas été sans embûches, loin de là. Tout cela pousse à dire que Rising Star a plutôt été un échec. Mais échec retentissant ou à relativiser ? Réponse par ici !

La tendance yoyo n'aura finalement pas duré bien longtemps. Il y a deux semaines, après une lueur d'espoir lors du prime précédent, Air of melty vous annonçait que les audiences de Rising Star avaient rechuté. Conséquence directe, le racourcissement de l'émission avait alors été officialisé. Après avoir baissé le prix de ses écrans publicitaires et après avoir raccourci la durée des épeuves de qualification, Jérôme Lefébure, membre du directoire chargé de la gestion du groupe M6 avait en effet révélé au journal Les Echos que l'émission "Rising Star ne pèsera(ait) que pour neuf soirées sur les 90 que compte le quatrième trimestre", contre dix à douze soirées prévues initialement. Quoi qu'il en soit, pour Gabrielle Benchetrit, spécialiste de la Social TV que nous avons eu l'occasion d'interviewer, le bilan de l'émission s'annonçait plutôt positif quoi qu'il arrive : "c’est dommage que l’émission n’ait pas rencontré son public d’autant plus qu’il y a vraiment de très bons talents comme Larry Lynch par exemple ! Pour conclure, on peut dire que Rising Star sert au moins de programme test pour M6 qui bénéficie désormais de nombreuses informations pour s’améliorer et répondre davantage aux attentes des téléspectateurs. On ne peut que saluer l’audace de la chaîne de proposer des programmes innovants". Et bien aujourd'hui, c'est une certitude, l'audace de la chaîne n'aura pas payé, et ce, jusqu'à la fin !

Le rideau s'est baissé, pour de bon ?
Crédit : Briquet Nicolas

Hier soir, la finale de Rising Star, marquée par la victoire de Corentin Grevost, a été suivie par 1,6 million de téléspectateurs, pour une part d'audience de 8%., selon les chiffres dévoilés ce matin par Médiamétrie. Cette audience est particulièrement décevante du fait que, de manière générale, les finales attirent plus de téléspectateurs, curieux de connaître l'issue de l'émission qu'ils ont partiellement vu ou dont ils ont entendu parler. Pourtant l'aventure avait bien commencé. Après une avant-première ayant attiré les curieux avant l'ultime prime de L'Amour est dans le pré, Rising Star avait enregistré un bon lancement, suivi par 3,8 millions de téléspectateurs, soit 16,9% du public, avec même un pic d'audience au dessus des 4 millions de téléspectateurs. Le télé-crochet animé par Faustine Bollaert et Guillaume Pley avait ainsi réussi à signer le plus gros démarrage d'un divertissement sur M6 depuis L'inventeur de l'année, en 2007. Mais les soucis techniques et les premiers pas des candidats comme des jurés n'ayant visiblement pas séduit le public, celui-ci a déserté l'émission dès la deuxième semaine de diffusion. Au final, Rising Star aura attiré en moyenne 2,2 millions de téléspectateurs, un score loin d'être honeux mais aussi loin de correspondre aux ambitions de la chaîne M6. D'autant plus que M6 et les studios de production s'étaient donné les moyens de mettre en avant le programme, en emménageant à la Cité du Cinéma, en mettant en place des primes d'une valeur de 600 000 à un million d'euros et en signant de gros partenariats avec des marques pour des dispositifs inédits. Nous vous en avions parlé,l'Instacast et le Studio Connecté auraient pu être les atouts de Rising Star pour (re)conquérir le jeune public, en permettant une proximité et un engagement fort entre les téléspectateurs et les artistes présents sur les primes. Mais il aura visiblement manqué la petite étincelle pour faire grimper Rising Star.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Rising Star : "L’interactivité est un enrichissement du programme, les prochains formats ne doivent pas miser que sur ça" (EXCLU)
À lire aussi
Rising Star : "Regarder, voter, commenter, il y a une surcharge cognitive pour le téléspectateur" (EXCLU)
À lire aussi
Rising Star rechute, quelles conséquences pour la suite ?
Encore plus de contenus
Nomination il y a 15 heures

Grain Blanc, l'agence à impact à découvrir

En ce mois de décembre 2020, une nouvelle agence voit le jour du côté de Pau, Bordeaux et Paris : Grain Blanc, qui vise l’accompagnement des petites et moyennes entreprises en transformation. Mais qui se cache derrière cette nouvelle entité ?

Grain Blanc, l'agence à impact à découvrir
Rising Star : Un peu top ou tout flop, quel bilan pour le télé-crochet innovant de M6 ?
Pixel de tracking