Saint-Valentin 2018 : Quel rapport ont les Millennials à l'amour ?

Ecrit par

En cette journée de Saint-Valentin, on fait le point sur la relation qu'entretiennent les moins de 25 ans avec l'amour : romantiques ou pas, les jeunes ? Sérieux ou volages ? En couple ou en solo ? Une nouvelle étude signée Diplomeo répond à toutes ces questions.

En cette journée de l'amour, que peut-on apprendre de la jeune génération ? La rédaction d'Air of melty vous le répète chaque jour ou presque, les plus jeunes ne font rien (ou presque) comme leurs aînés. Et cela se ressent dans tous les recoins de leur vie, qu'il s'agisse de leur rapport au travail, à la consommation ou encore dans leurs rapports humains et notamment amoureux. À ce sujet, quelques semaines après vous avoir parlé du Ghosting, du benching ou encore du stashing comme étant des particularités des Millennials en matière de séduction, nous décryptions pour vous le rapport des Millennials français aux sites de dating. Aujourd'hui, en ce 14 février 2018, c'est Diplomeo qui nous dévoile un lot d'informations sur les moins de 30 ans, en s'intéressant à leur conception de l'amour et du couple. Alors, les jeunes sont-ils rêveurs ou plutôt réalistes ? Romantiques ou pas ? Amoureux ou pas ? À cette dernière question, la réponse est oui et non à la fois : selon l'étude menée par Diplomeo auprès de 3 114 jeunes âgés de 16 à 25 ans, 49% des jeunes sont en couple. Et 57% d'entre eux prévoient de fêter la Saint-Valentin cette année, dont 77% au travers d'un cadeau offert à leur partenaire. So romantic...et tout bon pour les marques !

Quel rapport ont les Millennials à l'amour ?
Quel rapport ont les Millennials à l'amour ?

Par ailleurs, on constate au travers de cette étude que les jeunes sont globalement expérimentés en matière de longues relations amoureuses : 20 % des jeunes affirment ainsi que leur plus longue relation a été de plus de 3 ans, soit un jeune sur cinq. 31 % d’entre eux sont restés au maximum entre 1 et 3 ans avec leur partenaire et, enfin, seulement 14 % ont vu leur plus longue idylle durer 3 mois ou moins. Qu'on se le dise, les Millennials s'engagent donc en amour, ils veulent de la durée ! Au-delà de cela, ils veulent aussi de la passion...et des coups de foudre. Ainsi, globalement, 76% des jeunes croient au coup de foudre, une croyance qui s'estompe légèrement au fil des années puisqu'elle concerne 82% des 16-18 ans contre 68% des 22-25 ans. Enfin, si vous vous demandez où les moins de 25 ans cherchent l'amour, la réponse est en adéquation avec leur côté digital native : 41 % des jeunes hommes ont déjà tenté l’expérience des applis dating contre 31 % des filles. Sur ces plateformes, les 16-25 ans interrogés sont 64% à rechercher une histoire sérieuse. "Cependant, force est de constater que les motivations à utiliser Tinder et autres applis de rencontre ne sont clairement pas les mêmes du côté masculin que du côté féminin : 23 % des filles cherchent une histoire d’un soir. 45 % des garçons sont à la recherche d’une histoire d’un soir", explique l'étude. Et voilà, vous savez désormais tout sur les jeunes et l'amour !

Crédit : Joanna Nix