Salon des Entrepreneurs

SDE Lyon Auvergne-Rhône-Alpes : Lunettes pour tous, de la simplicité, de l'efficacité et beaucoup de volonté pour devenir une référence (EXCLU)

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
SDE Lyon Auvergne-Rhône-Alpes : Lunettes pour tous, de la simplicité, de l'efficacité et beaucoup de volonté pour devenir une référence (EXCLU)

Les 13 et 14 juin prochains, la rédaction d'Air of melty sera au Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes pour vous dire tout ce qui s'y passera et que vous ne manquiez rien de l'événement. En attendant d'être sur place, nous continuons de vous faire découvrir quelques portraits de la jeune génération d'entrepreneurs qui sera présente sur place. Car quoi de mieux que découvrir des exemples concrets de la réussite de la jeune génération d'entrepreneurs ? Aujourd'hui, c'est Paul Morlet de Lunettes pour Tous qui nous raconte son parcours.

Troisième et dernier portrait de jeune entrepreneur à succès en cette semaine qui précède le Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhônes-Alpes ! On vous l'a déjà dit, en ce début de mois de juin 2018, la rédaction de melty se prépare à couvrir le quinzième Salon des Entrepreneurs à Lyon les 13 et 14 juin prochains. Deux jours de salon qui permettront aux visiteurs d'assister à plus de 100 conférences et workshops et qui leur permettront aussi de rencontrer de nombreux entrepreneurs déjà lancés. Et, justement, en attendant la tenue du Salon des Entrepreneurs Lyon Auvergne-Rhône-Alpes, on vous propose de vous plonger dès maintenant dans l'ambiance en découvrant quelques portraits d'entrepreneurs qui seront présents sur place. Après vous avoir présenté Trafalgar Maison de Portraits, avec de l'aplomb, une plume et une grande détermination qui ont su faire la différence, et LES 69EMES qui mise sur de l'info, du local et une grande touche de féminin pour réussir à s'imposer, place désormais à la présentation de Paul Morlet et du projet Lunettes pour tous, qui mise sur la vente de lunettes de vue "à 10 euros, en 10 minutes, même sans ordonnance". De quoi permettre à tous d'accéder aux lunettes de vue !

Pour l'entrepreneur, qui s'est lancé dans un premier projet entrepreneurial dès l'âge de 20 ans en 2010 en créant Lulu Frenchie, un service proposant des lunettes personnalisés pour des événements en tout genre, l'envie de créer une entreprise est toujours venue d'une idée avant tout et non pas d'une envie d'entreprendre conduisant à une idée. Ainsi, concernant Lunettes pour Tous, l'idée s'est imposée de façon très simple à l'heure où 60% des Français ont besoin de lunettes et ont du mal à y accéder. En effet, à ce jour, "il faut en moyenne 9 mois pour avoir un rendez-vous chez l'ophtalmo, puis débourser 475 euros pour acheter des lunettes et attendre en moyenne 2 semaines pour les obtenir après commande chez l'opticien. Chez nous tout est réglé : 10 euros, 10 minutes", et le tour est joué. Enfin, le tour est joué pour les consommateurs parce que, du côté du jeune entrepreneur, tout n'a pas été aussi simple.

Comme il l'explique, "en 2010, lorsque j'avais 20 ans, les incubateurs, accélérateurs et autres, n'existaient pas... J'étais seul, comme tous les entrepreneurs des ces années-là. D'ailleurs cela s'appelait 'se mettre à son compte', ça veut tout dire". Parmi les difficultés que Paul Morlet a rencontré sur son parcours, il retient surtout le fait d'avoir eu du mal à convaincre du haut de ses 20 ans et d'avoir peiné à réellement trouvé son marché. Selon lui, la plus grande faiblesse de sa génération, c'est précisément "la non considération de la plus grosse difficulté : l'exécution de son projet au quotidien". Heureusement, la jeune génération d'entrepreneurs dont il fait partie profite aussi de grandes forces, comme notamment le fait de "savoir voir gros tout de suite" et de ne pas avoir peur de voir gros. Pour la génération qui le suit et qui veut entreprendre, il conseille de bien s'entourer et, surtout, de s'assurer que "votre idée n'est pas là pour résoudre un problème que seul vous et vos amis avez identifié". Concernant l'avenir proche, Paul Morlet nourrit l'ambition d'ouvrir un nouveau magasin chaque mois pour Lunettes pour Tous. Et concernant l'avenir plus lointain, l'entrepreneur avoue ne pas s'imaginer autre chose qu'entrepreneur. "Après avoir fait ça toute ma vie professionnel et drivé 200 personnes, compliqué non ? Mais je sais que votre fondateur l'a fait !"

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Marketing

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)

Savoir qu'il faut miser sur le marketing d'influence pour toucher la jeune génération en 2019, c'est bien. Mais savoir comment bien miser sur ce type de stratégie, c'est mieux, non ? À ce sujet, les équipes d'Hivency nous dévoilent tout ce qu'il faut savoir. Macro-influenceur ou micro-influenceur ? Quelles erreurs éviter à tout prix ? Comment collaborer avec un influenceur ? Réponses par ici.

Hivency, "Les marques vont laisser les influenceurs de plus en plus libres dans leurs contenus" (EXCLU)
SDE Lyon Auvergne-Rhône-Alpes : Lunettes pour tous, de la simplicité, de l'efficacité et beaucoup de volonté pour devenir une référence (EXCLU)
Pixel de tracking