Showmobile : L'application qui devrait faire tourner la tête de la Génération Z et des marques

L'application a tout pour séduire la jeune génération.
Ecrit par

Eric Foster White un ancien producteur de musique qui a participé aux phénomènes Britney Spears et Backstreet Boys, entre autres. Autant dire qu'il sait ce qui plait aux jeunes. Aujourd'hui, toujours dans cet esprit de conquérir la génération Z, l'homme d'affaire débarque avec ShowMobile, une application qui promet de monopoliser le temps d'écran des jeunes en ligne et qui promet surtout de faire baver bien des marques. Décryptage du potentiel de cette nouvelle application phénomène !

A l'heure où les 18-24 ans considèrent leur mobile comme étant plus important que leur brosse à dent ou leur déodorant, les concepteurs d'applications savent aujourd'hui quel public viser avec leurs nouveaux services. Et ils savent surtout comment les viser ! En fin de semaine dernière, Air of melty vous dévoilait l'application mobile Let, alias le nouveau réseau social qui a tout compris aux jeunes. En tout cas, à première vue. Alors que la génération Y réclame aujourd'hui de plus en plus d'anonymat et de jeu, Let leur propose de combiner plateforme de jeux et réseaux social, avec un cocktail inédit de gamification, de partage, d'anonymat et de compétition au programme. Nous avions de quoi penser que cette application serait le service de la semaine, mais c'était sans compter sur la concurrence. Et cette concurrence a un nom : Showmobile, que le site Influencia n'hésite pas à décrire comme "l'application de contenu idéale pour les jeunes".

Et pour cause, l'application a été créée par Eric Foster White, un ancien producteur de musique "expert en attrape midinettes", comme en atteste le fait que Britney Spears et les Backstreet Boys lui doivent en partie leur succès. Pour engager les jeunes, Showmobile, rapporte Influencia, "base sa stratégie de développement sur une croyance : le futur du storytelling repose dans l’union entre contenu et technologie. En opérant à la fois comme une plate-forme et un studio, l’application produit et agrège. Son ambition ? Raconter des histoires sans le moindre temps mort sur les plates-formes préférées des jeunes. Ses terrains de divertissement ? YouTube, Vine, Twitter, Instagram, Tumblr et tous les autres médias sociaux signés d’un Z qui veut dire cyber !"

En cela, ShowMobile incarne un service potentiellement redoutable pour les marques, à l'heure où les stars de YouTube sont devenues tout aussi célèbres que les stars de l'industrie Mainstream. "ShowMobile pourrait être devenir un outil positif dans la communication des marques sur ce qu’elles font déjà elles-mêmes avec des personnalités appréciées de leur cible. Cela passera par beaucoup de célébrités et de promotions mais ce modèle est très intéressant", assure ainsi dans Digiday Jeff Minsky, directeur des médias émergents chez Omnicom Media Group. De son côté, la startup installée à Denver peut se vanter d'avoir un public composée de 67% de jeunes filles entre 13 et 17 ans, qui lancent en moyenne l’application cinq fois par jour et qui y passent dix minutes, preuve que l'engagement est fort. Alors que des partenariats avec Disney ont d'ores et déjà été annoncés, cette application laisse à penser qu'aucun membre de la génération Z ne pourra y échapper ! En tout cas, telle est la volonté largement affirmée d'Eric Foster White !

Crédit : X