Marketing

Skittles revisite un célèbre conte pour enfants pour célébrer Halloween 2019

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
Skittles revisite un célèbre conte pour enfants pour célébrer Halloween 2019

Qui dit Halloween dit opportunité pour les marques de friandises de se faire remarquer. Et bien justement, en ce mois d'octobre 2019, Skittles ne compte pas manquer l'occasion. Pour sa nouvelle campagne, l'enseigne a décidé de revisiter un conte culte.

Qui dit mois d'octobre dit forcément Halloween en vue pour les plus jeunes. Impossible d'y échapper, à la fin du mois, nombreux sont les moins de 35 ans qui s'amuseront à se faire peur dans le cadre de cette fête venue des Etats-Unis. Dans le même temps, nombreuses sont les marques qui entendent bien en profiter pour se faire remarquer. L'an dernier, la rédaction d'Air of melty vous en avait parlé, NRJ avait misé sur l'esprit Halloween pour faire peur aux jeunes. L'année précédente, c'est Haribo qui était partie à la chasse aux fantômes en réalité augmentée pour Halloween pour séduire les jeunes gourmands. Aujourd'hui, c'est une autre marque de friandises qui profite d'une mise en lumière grâce à une campagne décalée et absurde à la fois : Skittles a décidé de revisiter le conte Hansel et Gretel pour Halloween 2019, en misant sur l'un des acteurs de la série Stranger Things (Keith, interprété par Matty Cardaropole). La nouvelle version du conte est pleine d'humour, de technologie et de bonbons, forcément.

Comme l'explique le site La Réclame, qui relaie la campagne, Skittles met en lumière le côté barbant de certains jeunes. "Une sorte de revisite du conte Hansel et Gretel, à ceci près que le jeune homme, amorphe, comme déjà mort, use les nerfs de la sorcière en demandant inlassablement 'plus de Skittles' , comme elle lui avait promis pour l’inciter à pénétrer chez elle. Dans un moment aussi meta qu’improbable, l’adolescent sort un smartphone de la marmite – il est nu, mais passons – et montre à la sorcière une autre publicité Skittles dans laquelle une sorcière fait cuir un enfant qui mange des Skittles". Ce côté barbant sert bien au protagoniste de la campagne puisque la sorcière finit par le supplier de partir très loin d'elle. "À la manière typique de Skittles, nous avons pris une histoire emblématique d’Halloween – une sorcière utilisant des bonbons pour attirer les adolescents – et l’avons inversé en transformant finalement le diabolique méchant en malheureuse victime", explique Nathaniel Lawlor, directeur créatif chez DDB Chicago, à l’origine du film avec la maison de production Smuggler.

Inscrivez-vous à la newsletter !
Encore plus de contenus
Skittles revisite un célèbre conte pour enfants pour célébrer Halloween 2019
Pixel de tracking