TikTok

#Skullbreakerchallenge, le défi dangereux qui amuse les jeunes...mais pas TikTok

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
#Skullbreakerchallenge, le défi dangereux qui amuse les jeunes...mais pas TikTok

Au quotidien, les jeunes aiment s'amuser en se lançant des défis plus ou moins drôles et plus ou moins stupides. Actuellement, c'estle #Skullbreakerchallenge, un défi carrément dangereux, qui les amuse. Mais TikTok refuse d'y être associé.

Décidément, les phénomènes s'enchaînent sur TikTok et ne se ressemblent pas ! Il y a quelques heures, ce qui faisait parler sur l'appli chinoise qui séduit de plus en plus de jeunes était le hashtag #catfishfilter, utilisé pour se moquer des filtres Instagram qui transforment profondément le visage de chacun. Mais, de manière générale, ce qui cartonne sur TikTok, ce sont les challenges en tout genre, qu'ils soient lancés par des utilisateurs lambda ou par des marques. Aujourd'hui, le défi en question qui semble attirer un grand nombre de jeunes socionautes et qui inquiète leurs aînés, c'est le #Skullbreakerchallenge. En quoi consiste-t-il, vous demandez-vous ? C'est plutôt simple : au début du challenge, 3 personnes se tiennent debout côte à côte, en ligne. Dans un premier temps, les deux personnes sur le côté (au courant du challenge) sautent en l'air. Au moment où elles retouchent le sol, c'est alors à la personne qui se trouve au milieu (et qui n'est pas au courant du challenge) de sauter. Sauf que, pendant qu'elle est en plein saut, les deux autres lui affligent un léger coup de pied derrière les pieds, de façon à empêcher la personne de retomber sur ses pieds. Dans ce contexte, la chute est inévitable. Une chute qui peut faire très mal.

TikTok ne veut pas de défis violents

Aux Etats-Unis, plusieurs internautes ont fait état de blessures plus ou moins graves à cause de l'essor du #skullbreakerchallenge, si simple à réaliser et donc si tentant pour les jeunes. Fractures, commotions cérébrales, paralysies ou même mort à cause d'une mauvaise chute sont à redouter pour les adeptes de ce défi dangereux. Pour éviter cela, les autorités américaines ont donc demandé aux utilisateurs de TikTok de s'abstenir de faire ce genre de vidéos. De son côté, TikTok, qui entend faire de la protection des utilisateurs son combat principal en 2020, a décidé de supprimer toutes les vidéos postées sur TikTok avec le hashtag #SkullbreakerChallenge. Par ailleurs, le réseau social a tenu à préciser que ce n'est pas sur sa plateforme que ce challenge est né. La firme revendique clairement le fait que ses règles d'utilisation interdisent tout contenu qui "encourage, promeut ou glorifie des challenges dangereux qui peuvent conduire à des blessures". Dès lors, avec un relais impossible sur TikTok, l'appli reine des défis en tout genre, tout laisse à penser que le #skullbreakerchallenge aura une durée de vie très courte. Et c'est tant mieux !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
#Catfishfilter, le nouveau hashtag qui cartonne sur TikTok en se moquant des filtres Instagram
À lire aussi
TikTok, terrain de jeu idéal pour les jeunes cherchant à lutter contre le coronavirus
À lire aussi
TikTok : Les conseils pour réussir à se lancer sur l'appli phénomène
À lire aussi
TikTok, bientôt plus puissant qu'Instagram ? Le boss de Snapchat y croit
Encore plus de contenus
#Skullbreakerchallenge, le défi dangereux qui amuse les jeunes...mais pas TikTok
Pixel de tracking