Skype : nouvel outil marketing de choix pour les marques, de plus en plus de jeunes sur le service

Skype, nouvel outil marketing ?
Ecrit par

Alors que de plus en plus d’annonceurs passent par les applications mobiles et Internet, l’application phare de Microsoft Skype cherche également à trouver sa place sur ce terrain, et vient de dévoiler des données qui devraient susciter l’intérêt et la curiosité des marketers. Le détail par ici !

La semaine dernière, Air of melty vous a parlé du fait qu’Instagram était un outil marketing efficace pour Birds Eye, une marque anglaise ayant décidé de miser sur l’Instafood et sur le food stylism pour promouvoir ses produits pour sa nouvelle campagne. Aujourd’hui, c’est une autre application largement utilisée par les jeunes qui pourrait s’avérer être un outil de communication de choix pour les marques : Skype, l’application d’appels audio et vidéo gratuit par Internet détenue depuis 2011 par Microsoft, qui s’évertue à convaincre les marketers que la jeune génération se laisserait séduire par de la publicité sur son service. En effet, selon les dernières données publiées, le nombre d’usagers âgés de 18 à 24 ans inscrits sur Skype augmenterait de 28% chaque année. Et même si Skype compte moins d’inscrits que WhatsApp (300 millions versus 450 millions), ces derniers seraient plus engagés que sur la nouvelle acquisition de Facebook.

Pour appuyer son propos, Skype explique que son service tend à être utilisé pour des connexions « soutenues » avec des proches et de la famille, qui "réclament une attention poussée" et créent donc un "environnement intime" et propice à être exploité par les annonceurs ! A l’heure où les jeunes sont réputés pour passer d’un écran à un autre sans arrêts, entre PC, smartphones, tablettes et télévision, Skype offrirait un espace sur lequel ils restent plus longtemps et de façon plus concentrée. Selon Microsoft, les utilisateurs du service passent en effet des appels de 30 minutes en moyenne, pour un total moyen de 150 minutes par mois passé sur la plateforme. Ces chiffres représentent des données clairement intéressantes pour les annonceurs.

Jago Byrne, de Microsoft, a ainsi expliqué que son service correspond parfaitement aux attentes des marques, qui "veulent clairement être plus et mieux connectées avec les consommateurs à travers les médias numériques". D’autant plus que Skype a également développé une application utilisable sur smartphone. Or, selon Jago Byrne, "alors que chaque année semble être ‘l’année du mobile’, je crois que ça commence cette fois à être vraiment le cas". Si Skype tente de faire une percée sur le marché des annonceurs, de son côté, Facebook s’affirme toujours comme la plateforme de référence pour communiquer avec les marques pour les 14-34 ans, tandis que les jeunes se méfient du contenu des marques posté sur Twitter, selon une récente étude américaine. Aux marques donc de s’adapter à toutes ces tendances !

Crédit : X, Skype