Snapchat devient payant pour des rediffusions, toujours bon auprès des jeunes ?

Snapchat passe au payant !
Ecrit par

Les jeunes sont-ils prêts à payer pour utiliser Snapchat ? L'application développée par Evan Spiegel le saura très bientôt puisqu'elle propose désormais à chacun de débourser 0,99$ pour revisionner des contenus éphémères échangés. Top ou flop ? Les détails, c'est par ici !

La perte de vitesse de l'application n'aura pas duré longtemps ! Hier, la rédaction d'Air of melty vous faisait savoir que les publicités de Snapchat n'étaient pas vraiment visionnées par les jeunes. En tout cas pas plus de trois secondes par vidéo, selon des données dévoilées par le site Digiday. Un tel constat avait de quoi décevoir, particulièrement lorsque l'on sait que Snapchat vient d'atteindre les 4 milliards de vidéos vues par jour, au même titre que Facebook et YouTube. C'est un fait, en 2015, la plateforme d'échange de photos et vidéos éphémères s'impose jour après jour comme un géant de l'image, avec un accent notamment mis sur la vidéo verticale qui devrait conquérir les marques les unes après les autres. Fort de ce constat et en dépit des quelques soucis publicitaires auxquels il doit faire face, le service renforce sa stratégie de monétisation grâce à un nouveau modèle économique déployé cette emaine et consistant à faire payer les utilisateurs pour revoir des messages. Les détails, c'est par ici.

Loin de l'idée de rendre l'intégralité de son service ou de ses échanges payants, Snapchat entend aujourd'hui gagner de l'argent en misant sur les nostalgiques ou les maladroits qui souhaiteraient revoir des photos ou vidéos échangées avec leurs proches. Comme l'annonce un billet posté sur le blog de la startup, à raison de 0,99$ pour 3 rediffusions de snaps, les utilisateurs américains de la plateforme auront libre cours pour visionner et revisionner tous les contenus éphémères de leur choix. Ces derniers étant censés être effacés au bout de quelques secondes, on comprend donc bien que Snapchat ne détruit pas vraiment les messages échangés. Jusqu'à aujourd'hui, le service proposait déjà cette possibilité, de manière gratuite mais limitée à un message par jour. Une possibilité "frustrante", selon l'éditeur, qui a donc choisi d'ouvrir cette fonctionnalité et, surtout, de la monétiser. Près d'un dollar pour trois clichés, ça fait assez cher payé le Snap, pas sûr donc que les jeunes, qui apprécient la gratuité du service, se lancent dans cette nouvelle aventure payante, qui a tout de même tout bon en proposant une option payante mais non obligatoire. Le dernier mot de la part de Snapchat ? "Les rediffusions sont un peu coûteuses – mais le temps c’est de l’argent ! ". Oui, on avait cru comprendre !

Crédit : snapchat