Snapchat

Snapchat : Lancement de la publicité dès ce weekend !

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
Snapchat a besoin d'argent.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Alors que le PDG de Snapchat annonçait la semaine passée l’instauration prochaine de publicités sur sa messagerie éphémère, voilà que la révolution est déjà en place. Une semaine après le piratage de plus de 200 000 clichés intimes sur son service, Snapchat passe à la suite, en cherchant à rendre son application rentable.

La semaine dernière, comme Air of melty vous en a parlé, Snapchat était en proie à une nouvelle sorte de CelebGate, avec le sexe 2.0 de la Génération Y toujours au cœur des préoccupations après le piratage de plus de 200 000 clichés intimes, principalement partagés par des jeunes. Depuis, le service a réfuté l’idée d’une faille dans son système et a expliqué que les vols de photos avaient été rendus possibles grâce à des applications tierces permettant aux mobinautes de sauvegarder les clichés éphémères reçus, à l’insu de ceux à l’origine de l’envoi. Cette affaire était venue faire de l’ombre à une annonce pourtant forte faite par le service d’échange de photos et vidéos éphémères. Il y a huit jours, Snapchat annonçait en effet lancer de la publicité sur sa messagerie ! Et bien, l’annonce est désormais officielle et d’actualité !

Jackpot en vue ?

Sitôt annoncé, sitôt mis en place, c’est un peu l’état d’esprit de Snapchat. Ainsi, le premier spot publicitaire devrait donc être diffusé ce weekend aux Etats-Unis, dans la section des "actualisations récentes", a précisé le service dans un billet publié sur son site ce vendredi. Un billet qui a voulu se montrer honnête et transparent auprès du public. "Vous êtes nombreux à savoir pourquoi nous intégrons de la publicité à notre service. La réponse est sans surprise : nous avons besoin de gagner de l'argent", a ainsi expliqué le billet, avant d’imposer son point de vue sur la publicité : "Nous voulons voir si nous pouvons délivrer une expérience fun et informative, à l'image des pubs d'autrefois, avant qu'elles ne deviennent flippantes et ciblées".

Le PDG de Snapchat ne veut pas de publicité ciblée.

C’est lors d’une intervention au Vanity Fair New Establishment Summit à San Francisco qu’Evan Spiegel, PDG de Ssnapchat, avait expliqué que les publicités s'intégreraient dans le nouveau format "stories" lancé il y a quelques semaines par Snapchat et qui permet à l’utilisateur de faire un montage de plusieurs snaps, visibles durant 24h auprès de tous ses contacts, avant de disparaître. Alors qu’Instagram et Pinterest, qui se lancent également progressivement dans la publicité, imposent un haut niveau de qualité de la part des annonceurs souhaitant s’exprimer sur leur plateforme, Evan Spiegel, de son côté, semble peu se soucier de ce qu’il adviendra. "Elles ne seront pas trop élaborées et elles ne seront pas ciblées", avait-il ainsi précisé au sujet des publicités. Une volonté qui a été confirmée dans le billet publié cette semaine.

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
Snapchat piraté : Une "erreur de configuration du serveur" à l’origine des 200 000 photos piratées, prise de conscience chez les jeunes ?
À lire aussi
Snapchat piraté : L’application de partage éphémère accuse les applis tierces et invite les jeunes à la prudence
À lire aussi
Snapchat : De la publicité "pas trop élaborée" et "pas ciblée" bientôt diffusée sur la messagerie éphémère
À lire aussi
Snapchat se lance dans le paiement mobile avec Snapcash, de quoi reconquérir les jeunes ?
À lire aussi
Snapchat : Nouveau Celebgate en vue, le sexe 2.0 de la Génération Y toujours au cœur des préoccupations
Encore plus de contenus
Coronavirus il y a 9 heures

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !

La période de confinement n'est simple pour personne mais elle est indéniablement plus compliquée pour les personnes les plus exposées au virus et pour les personnes les plus vulnérables. Qu'on se le dise à ce sujet, la jeune génération a bien l'intention d'agir pour aider ces personnes à sa manière et à son échelle. Mais comment, au juste ?

Les Millennials français, désireux de s'engager et de se rendre utiles pendant le confinement ? C'est confirmé !
Dove il y a 11 heures

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée

Prendre la parole sur le coronavirus, pertinent ou pas pour les marques ? De son côté, la marque de produits de beauté Dove montre qu'un tel discours a parfaitement sa place en invitant le grand public à se montrer solidaire et à soutenir les soignants en première ligne.

Dove fait tomber le masque des soignants dans une campagne engagée
Snapchat : Lancement de la publicité dès ce weekend !
Pixel de tracking