Spotify boucle l'année 2018 de façon décalée...et forcément musicale

Ecrit par

Qu'ont écouté les jeunes en 2018 ? Mais, surtout, comment et quand ont-ils écouté leurs titres préférés ? En cette fin d'année, Spotify dresse le bilan de l'année en cours, pour vous donner toutes les cartes en main pour bien appréhender 2019 sur le plan musical.

Indéniablement, en 2018, encore une fois, Spotify aura été un allié de taille dans la vie quotidienne des jeunes, à l'heure où les 15-24 ans écoutent en moyenne quatre heures de musique par jour, notamment lorsqu'ils sont en cuisine, comme on vous en parlait en juin dernier. Au-delà de cela, il y a quelques mois, nous vous faisions savoir que Spotify constituait un outil marketing qui a tout compris aux attentes des Millennials en misant sur des publicités audio et vidéo et une logique freemium qui donne le choix aux jeunes. Aujourd'hui, en cette fin d'année 2018, le site de streaming entend plus que jamais montré qu'il a bien cerné les douze derniers mois des Français et ce qui a constitué leur priorité tout au long de ces mois écoulés. C'est dans ce contexte que le service vient de dévoiler sa campagne "Wrapped" pour dresser le bilan de l'année écoulée en s'incrustant dans le quotidien de chacun. Comment ça ?

Spotify boucle l'année 2018 en bouclant son année de façon décalée...et forcément musicale
Spotify boucle l'année 2018 en bouclant son année de façon décalée...et forcément musicale

Comme l'explique le site La Réclame, qui relaie la campagne, "imaginée par l’agence Yard, cette campagne déployée en print, digital et social media, détourne les titres des musiques – les plus écoutés de l’année – avec une pointe d’humour. De 'Djadja' d’Aya Nakamura à 'Silence' de DAMSO, en passant par 'Claquettes Chaussettes' d’Alrima, Spotify avait de quoi s’amuser". Plus précisément, Spotify permet de mettre en lumière le succès de certains titres et de certains moments de la semaine durant lesquels l'activité sur le service est plus intense. Ainsi, en 2018, en France : nous serions de grands "flemmards" le mardi et le vendredi (plus de 3 millions d’entre nous ont écouté 'Flemme' d’Angèle), sauf lorsqu’il s’agit de danser ou de célébrer la Coupe du Monde de Football ('Ramenez la Coupe à la maison' de Vegedream a enregistré plus de 26 millions d’écoutes). Enfin, il semblerait que bien que beaucoup de femmes apprécient que 'Dieu soit une femme' ('God is a woman' d’Ariana Grande). En sachant tout ça, vous êtes désormais prêts pour 2019 !