YouTube, plus fort que la télévision aux yeux des Millennials ?

En mode vidéo en ligne et c'est tout ?
Ecrit par

La question revient régulièrement ces derniers mois : avides de vidéos en ligne, les jeunes sont-ils en train de délaisser complètement l'écran de télévision ? Nouvel élément de réponse, en mode phénomène YouTube.

Entre les jeunes et la télévision, se noue une relation de plus en plus complexe qui mérite d'être étudiée en détails. Depuis des mois, les études sur le sujet se succèdent et ne se ressemblent pas. A l'heure où un jeune sur cinq est aujourd'hui considéré comme étant Mobile Only, on peut penser que cela signifie que la jeune génération ne regarde plus que l'écran de son téléphone portable au quotidien. Mais, en réalité, l'affaire est plus complexe que cela, notamment parce que les jeunes raffolent de leur téléphone comme écran de télévision. Le mois dernier, Ipsos dévoilait comment la génération Z, alias les screenagers, consommait la télévision tandis que d'autres experts se demandaient si Snapchat a remplacé la télévision auprès des Millennials. Vous le voyez, le sujet apporte son lot d'interrogations, parfois sans réponses définitives. Nous en avons une nouvelle preuve aujourd'hui, avec le titre Challenges s'intéressant à l'avènement des chaînes YouTube comme éventuel concurrent de la télévision. Alors, YouTube plus fort que le petit écran en 2016, mythe ou réalité ?

Nous vous en avons déjà parlé, c'est une réalité, les moins de 30 ans visionnent des vidéos en ligne pendant une dizaine d'heures chaque semaine. Mais cela signifie-t-il vraiment qu'ils ne regardent plus la télévision ? Pour Fabienne Fourquet, ancien cadre de la chaîne câblée américaine A&E et de Canal+ interrogée par Challenges et qui dirige aujourd'hui l'agence 2btube, la réponse est plutôt affirmative : "Les jeunes ne regardent plus vraiment la télévision, mais des vidéos en ligne qui sont plus courtes et plus axées sur le talent" de chaque créateur de contenu. "Ils ne veulent plus devenir stars de cinéma, mais YouTubers. C'est un autre monde". Un autre monde qui s'ouvre à eux grâce à l'émergence des plateformes vidéo et la popularisation du smartphone, qui ont démocratisé le processus de création. "Un jeune de 17 ans peut concurrencer, depuis sa chambre, des chaînes comme CBS (l'une des quatre grandes chaînes gratuites aux Etats-Unis, NDLR) et se bâtir une audience qui pourra rivaliser avec un groupe de médias majeur", comme l'explique James Creech, cofondateur de Paladin, spécialisé dans l'accompagnement des nouveaux créateurs de contenu vidéo. Alors, oui, les jeunes accordent aujourd'hui une importance toujours plus forte à ce genre de contenus en ligne, qu'ils apprécient car ils permettent de voir des YouTubers authentiques, proches d'eux, et qu'ils peuvent consulter à tout moment, sur tout support. Comme l'explique Challenges, "les plateformes vidéo permettent aux internautes de bénéficier d'un choix plus grand de contenu qui corresponde à leurs centres d'intérêt et offre une souplesse d'utilisation inégalée pour les créateurs". Mais cela ne signifie pas que les moins de 30 ans ne regardent plus la télévision. Ils la regardent simplement différemment, et moins régulièrement. Mais le rendez-vous télévisuel est toujours une réalité bien marquée !

Crédit : cosmo, x