TikTok

TikTok et Instagram, plateformes de référence pour sensibiliser la jeune génération au coronavirus

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
TikTok et Instagram, plateformes de référence pour sensibiliser la jeune génération au coronavirus

Jour après jour, le Coronavirus reste au centre de toutes les attentions. Pour informer au mieux la jeune génération sur le sujet, l'Organisation Mondiale de la Santé prend la parole sur ses réseaux sociaux préférés.

Au quotidien, la jeune génération se sert largement des réseaux sociaux pour se divertir. Comme l'a révélé une récente étude menée par Diplomeo, plus de 7 jeunes âgés de 15 à 25 ans sur 10 s'y connectent pour y trouver de l’amusement, 3 sur 10 de la joie et de la motivation, et 2 sur 10 du bonheur et du calme. En la matière, en cette année 2020, ce sont les plateformes Instagram, Snapchat, Facebook et TikTok, l'appli phénomène de ces derniers mois, qui sont privilégiées pour se divertir. Mais en cette période délicate marquée par l'épidémie de coronavirus, les réseaux sociaux peuvent prendre une autre dimension : ils peuvent servir à informer la jeune génération. Afin de s'assurer de toucher les moins de 30 ans sur leur terrain de jeu principal, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a décidé de prendre la parole sur deux plateformes adorées des jeunes : Instagram et TikTok. Une bonne manière de sensibiliser les plus jeunes face à l'essor du Covid-19 ?

TikTok et Instagram, plateformes de référence pour sensibiliser la jeune génération au coronavirus
Crédit : Getty Images

Sur Instagram, l'OMS a choisi de diffuser des infographies qui expliquent au plus grand nombre comment se protéger du virus. Aussi, sur son profil, l'organisme a évoqué l'origine possible du virus et les bons gestes à adopter en cas de tout comportement suspect (fièvres, douleurs respiratoires). Sur TikTok, l'OMS a diffusé des clips courts et dynamiques donnant des conseils et des informations pratiques pour limiter au maximum les risques de contamination. En marge de cela, l'OMS a également pris la parole sur Facebook, Twitter et également Tencent pour répondre aux questions des socionautes et tenter de les aider au maximum. Ces prises de parole ont pour but de mettre fin aux nombreuses fake news qui se diffusent massivement sur les réseaux sociaux, que cela concerne le niveau de dangerosité du coronavirus ou de supposées manières de s'en protéger. De son côté, le gouvernement français a fait savoir qu'il partait justement en guerre contre la propogation de ces fake news en cherchant à "diriger les usagers vers des sources d’information fiables et notamment le site du ministère www.gouvernement.fr/info-coronavirus".

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
TikTok : Les conseils pour réussir à se lancer sur l'appli phénomène
À lire aussi
#Catfishfilter, le nouveau hashtag qui cartonne sur TikTok en se moquant des filtres Instagram
À lire aussi
#Skullbreakerchallenge, le défi dangereux qui amuse les jeunes...mais pas TikTok
À lire aussi
TikTok : L'appli incontournable pour toucher la Génération Z en 2020 ?
Encore plus de contenus
TikTok et Instagram, plateformes de référence pour sensibiliser la jeune génération au coronavirus
Pixel de tracking