TikTok : Haribo, Merci Handy, Coca-Cola, les marques s'invitent (avec succès) sur l'appli phénomène

Ecrit par

Si vous comptez miser sur le Social Media Marketing en 2019 (ce que vous devriez faire), sachez que c'est sur TikTok que vous devriez vous inviter en priorité pour innover. Mais encore faut-il savoir comment s'y prendre. Quelques marques donnent aujourd'hui l'exemple.

En cette année 2019, impossible d'y échapper, le réseau social qui fait parler de lui à tout va, c'est bien TikTok, à savoir le réseau social à investir pour conquérir la Génération Z. À l'heure où les moins de 30 ans se révèlent hyper actifs sur tous les réseaux sociaux, avec des 20-30 ans qui passent notamment beaucoup de temps sur Snapchat et Instagram, c'est bel et bien TikTok qui attire les moins de 20 ans. Ainsi, selon des chiffres récemment révélés par l'agence Heaven, en France, 38% des 11-14 ans déclarent avoir un compte sur TikTok, dont 57,82% des jeunes filles. Et puisque l'on sait que les marques doivent communiquer là où leurs clients se trouvent au quotidien, c'est sans grande surprise que l'on découvre actuellement que de plus en plus de marques s'invitent sur l'appli chinoise. Il faut dire que celle-ci donne envie, avec ses 4 millions d'utilisateurs actifs mensuels, ses 8 ouvertures par jour en moyenne par utilisateur (pour 40mins de consultation au total) et ses 5 milliards de vidéos consultées chaque mois, rien que dans l'Hexagone. Mais comment les marques utilisent-elles TikTok au juste ? Depuis quelques semaines, certaines donnent l'exemple.

De manière générale, il faut savoir que ce qui caractérise TikTok, c'est le fait que l'appli vise une cible jeune attirée par des vidéos courtes, créatives, drôles et musicales avant tout. Et, plus précisément, ce qui séduit les jeunes sur TikTok, ce sont les challenges en tout genre, dont celui de #TheMrBean, lancé il y a quelques jours à peine. Et cela, les marques comptent bien en profiter ! Ainsi, fin 2018, la marque Michael Kors a créé un challenge sur la version chinoise de Tik Tok. "Via un hashtag intitulé #CityCatwalk, les musers devaient se filmer en train de défiler avec un produit de la marque. Pour promouvoir le challenge, Michael Kors a rémunéré trois influenceurs pour qu’ils réalisent chacun une vidéo. Les 3 vidéos ont été vues 5 millions de fois et 30 000 vidéos ont été publiées sur le hashtag", explique l'agence Only So. De la même manière, en ce printemps 2019, Haribo vient de lancer le #MaoamChallenge, qui connaît une viralité exceptionnelle. "En deux semaines, les dix-sept vidéos postées sur l’application ont été visionnées plus d'un million de fois et « likées » à près de 225.000 reprises. L’une d’entre elles, montrant un jeune danser dans les rues de Paris, compte plus de 105.000 cœurs", révèle ainsi le site Influencia. Enfin, Coca-Cola s'est reposé sur la même recette au travers du hashtag #ShareACoke pour inviter les utilisateurs à se filmer buvant un Coca-Cola. Au total, un million de vidéos ont été partagées via ce hashtag.

De son côté, l'enseigne Pizza Hut a créé un sticker personnalisé reprenant son célèbre chapeau rouge pour faire de la publicité sur le réseau social. Ce dernier a été téléchargé 1 million de fois pour être intégré dans les vidéos en tout genre des utilisateurs de TikTok. Indéniablement, ce qui fait la force de TikTok, c'est sa capacité à viraliser certains contenus, à condition de "bien connaître et comprendre les jeunes de la génération Z" et de "faire preuve de créativité et d'imagination", comme l'ont expliqué les équipes de Merci Handy, également actif sur le réseau social, à MBA MCI. Communiquer sur TikTok, c'est se rendre visible à un moment donné. Mais qu'en est-il de demain ? TikTok est-il un réseau social qui promet de s'ancrer dans les habitudes des jeunes sur le long terme ? Pour le moment, c'est encore trop tôt pour le dire. En cela, pour Justine Lecuyer, consultante pour le cabinet Groupe Square, qui s'est exprimée sur le site Stratégies, TikTok est actuellement une plateforme de choix avant tout "si les marques doivent répondre à un objectif de développement de notoriété à court-terme, sur une cible jeune, plutôt féminine et connectée, capable de devenir prescriptrice de produits et services et de lancer des tendances". Alors, vous vous lancez quand ?