TikTok

TikTok : Les Millennials, (encore) cible de moqueries de la part de la Génération Z

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 2 min
TikTok : Les Millennials, (encore) cible de moqueries de la part de la Génération Z

Sur TikTok, les plus jeunes sont nombreux à prendre la parole pour se moquer de leurs aînés les Millennials. Après avoir critiqué leur amour des avocats et des quiz en tout genre, c'est désormais leur style et leur manière de communiquer qui est vue comme démodé.

Chercher à toucher la jeune génération en 2021 pourrait bien revenir dans un premier à choisi exactement quelle génération vous entendez viser : on le sait, si les 18-35 ans se ressemblent sur bien des points (notamment le fait que l'apocalypsing est le concept qui marque leur vie amoureuse actuellement), de grandes différences opposent également la Génération Z des Millennials. La Génération Z, ce sont globalement les 15-25 ans. Ce sont ceux qui passent beaucoup de temps sur TikTok et ce sont surtout ceux qui ont décidé depuis quelques mois de se moquer de leurs aînés les Millennials, à savoir les 25-34 ans. L'été dernier déjà, la rivalité entre les deux groupes était à son maximum, et c'était sur TikTok que cela se passait. En ligne de mire : le fait que les 25-34 ans accordent une grande importance à l'univers d'Harry Potter (et surtout à ses différentes maisons), avec lequel ils ont grandi, leur amour pour les Avocado Toasts ou encore leur passion pour les quizzes en tout genre... C'est bien simple, à en croire la génération Z, tous les sujets étaient bons pour se moquer des Millennials. Et bien ça continue en ce début d'année 2021 !

ça tacle sur TikTok !
Crédit : tiktok

Et c'est encore une fois sur TikTok que ça se passe. Cette fois, ce qui pousse les plus jeunes à dévaloriser leurs aînés, c'est visiblement leurs goûts en matière de mode et de coiffure. Et oui, la cible du moment, ce sont les skinny jeans appréciés par les Millennials et bannis par la Génération Z et les "side parts", à savoir le fait de placer sa raie sur le côté en matière de coiffure. Aussi, on a appris que, pour la Génération Z, l'utilisation de l'émoji qui pleure de rire est tout simplement ultra démodée et typique des Millennials. Pour les psychologues interrogés par les médias américains au sujet de cette tendance, ces petits tacles n'ont rien de néfaste : simplement, la Génération Z cherche à trouver sa place et à réclamer de l'attention. Et on peut le comprendre quand on sait à quel point les jeunes de 20 ans vivent une période très compliquée : entre confinements, couvre-feu, cours à distance et difficultés financières, les moins de 25 ans cherchent certainement un peu de légèreté sur TikTok en tranformant leurs frustrations en moqueries gentillettes. Après tout, qui aime bien châtie bien, non ?

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
TikTok et Shopify s'unissent en Europe pour la mise en place d'une nouvelle offre publicitaire
À lire aussi
Le silhouette challenge, carton dangereux sur TikTok ?
À lire aussi
TikTok : La Paris Fashion Week s'empare du réseau social phénomène
Encore plus de contenus
Nomination il y a 2 jours

Omnicom Media Group : Hugues Cionci, nouveau nommé

En cet été 2021, l'agence d'expertise en communication extérieure et marketing géolocalisé Convergence by Omnicom Media Group accueille un nouveau directeur général en la personne de Hugues Cionci. Mais qui est-il et d'où vient-il ?

Omnicom Media Group : Hugues Cionci, nouveau nommé
TikTok : Les Millennials, (encore) cible de moqueries de la part de la Génération Z
Pixel de tracking