TikTok

TikTok profite d'un sursis aux Etats-Unis...avant d'être racheté par Oracle

Publié par
Céline Pastezeur
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
TikTok profite d'un sursis aux Etats-Unis...avant d'être racheté par Oracle

Vers la fin du suspense aux Etats-Unis ? Alors que TikTok aurait dû être interdit sur le sol américain ce week-end, faute de rachat dans le temps imparti par Donald Trump, on sent désormais que la situation se débloque. Doucement mais sûrement.

Ce 20 septembre devait signer le début de l'interdiction de TikTok aux Etats-Unis, faute d'accord trouvé pour un rachat. La semaine dernière, on apprenait en effet que TikTok ne serait pas racheté par Microsoft, laissant le champ libre à Oracle. Mais ces derniers jours, aucun rachat n'a finalement officiellement été annoncé. Finalement, l'éventuelle interdiction de l'appli phénomène chinoise dédiée aux vidéos musicales et virales est repoussée d'au moins une semaine. C'est ce qu'a fait savoir le président américain Donald Trump. En pratique, il a donné son feu vert ce week-end au "projet financier et technologique d'Oracle et Walmart concernant les activités de l'application de vidéos sur le sol américain". En somme, cela signifie que l'accord entre TikTok, de plus en plus concurrencé par des services comme Shorts et Reels, et Oracle devrait être finalisé au cours des prochains jours. À condition qu'il soit ensuite approuvé par un comité de sécurité nationale du gouvernement américain. Ce n'est donc normalement plus qu'une question de jours avant que TikTok ne prenne une nouvelle dimension aux Etats-Unis.

TikTok profite d'un sursis aux Etats-Unis...avant d'être racheté par Oracle

"J'ai donné mon approbation à l'accord. S'ils le concrétisent tant mieux. Si ce n'est pas le cas, ça ira aussi", a déclaré le président républicain, qui souligne donc la possibilité que TikTok se voit bel et bien interdire toute activité sur le sol américain en cas d'accord non finalisé. De son côté, le réseau social chinois a confirmé les négociations actives avec le groupe informatique Oracle. Des négociations qui pourraient donner lieu à la création d'une nouvelle société, baptisée TikTok Global, et qui serait basé aux Etats-Unis. Elle impliquerait Oracle (qui pourrait acheter 12,5% des parts de TikTok) en tant que partenaire technologique et Walmart (qui détiendrait 7,5% des parts de TikTok) en tant que partenaire commercial. De cette manière, la sécurité de TikTok serait "à 100%" selon le président américain. Reste désormais à savoir si les surprises sont terminés ou non dans ce dossier brûlant !

Inscrivez-vous à la newsletter !
À lire aussi
TikTok : Le #BenadrylChallenge, le défi stupide qui a de quoi préoccuper
À lire aussi
TikTok ne sera pas racheté par Microsoft, Oracle a le champ libre
À lire aussi
TikTok : La Redoute recherche les égéries de sa prochaine campagne sur l'appli phénomène
Encore plus de contenus
TikTok profite d'un sursis aux Etats-Unis...avant d'être racheté par Oracle
Pixel de tracking